Intégration de la culture in vitro dans les méthodes de sélection de plusieurs espèces potagères

par Claire Doré

Thèse de doctorat en Sciences naturelles

Sous la direction de Directeur de thèse inconnu.

Soutenue en 1987

à Paris 11 , en partenariat avec Université de Paris-Sud. Faculté des sciences d'Orsay (Essonne) (autre partenaire) .

Le président du jury était Yves Demarly.

Le jury était composé de Yves Demarly, Geneviève Belliard, Robert Dumas de Vaulx, Jean Guern, Georges Pelletier, Bertrand Schweisguth.

Les rapporteurs étaient Robert Dumas de Vaulx.


  • Résumé

    Pour traduire les progrès de la biologie végétale sous forme d’innovations pratique pour l’amélioration de plusieurs espèces potagères, nous avons utilisé diverses méthodes de culture in vitro en les adaptant à chaque espèce, en recherchant leur niveau optimal d’intégration et leur intérêt réel dans la méthodologie de la sélection. Une première partie concerne différentes méthodes de production de génotypes d’élite : 1) L’haplodiploïdisation a été mise au point et pratiquée depuis la culture d'anthères in vitro jusqu'à l'évaluation agronomique. Chez l'Asperge, on obtient des plantes femelles et des plantes supermâles. Ces dernières permettent d'obtenir des hybrides F1 mâles dont l'intérêt est confirmé ici. Chez le Chou, l'originalité et la valeur des lignées haploïdes doublées ont pu être également démontrées. 2) La culture d'embryons immatures de Ph. Vulgaris x Ph. Angustissimus et leur traitement à la colchicine in vitro ont permis d’obtenir amphiploïde correspondant. De même, l'amphiploïde Allium cepa x A. Psekemense a été obtenu. 3) La culture de pétioles de Chou inoculée par Agrobacterium rhizogenes a permis de régénérer des plantes transformées ayant intégré un fragment de la région TL du plasmide Ri. Une deuxième partie concerne des méthodes de multiplication végétative pour des génotypes d'élite. La ré acquisition des potentialités juvéniles chez l'Asperge conduit à l'induction des griffes in vitro et le clonage des géniteurs a permis de diffuser un nouveau type de variété. Le retour de l'état préfloral à l'état végétatif est un préalable à la multiplication active chez des espèces où le prélèvement est tardif (Poireau et Laitue). L'entretien de l'activité des méristèmes axillaires latents du plateau basal des plantules d'Allium permet de réaliser des cycles successifs de multiplication. L'intérêt, le coût, les limites et les perspectives sont ensuite discutés pour chaque méthode. L'utilisation pratique des cultures in vitro est donc devenue une réalité dans les méthodes de sélection de plusieurs espèces potagères qui se traduit par des innovations variétales notamment.


  • Résumé

    To express plant biology progresses into practical innovations for the improvement of several vegetable crops, we used different in vitro culture methods. Therefore, we adapted them to each species, looked for their best integration level and their real interest within breeding methodology. The first part is devoted to several methods to produce elite genotypes: 1) Haplodiploidization was found out and practiced from in vitro anther culture until agronomical evaluation. In Asparagus, female and supermale plants were achieved. Supermale plants allowed to obtain male F1 hybrids the interest of which was here confirmed. In Cabbage, originality and worth of doubled haploid lines could be also demonstrated. 2) Immature embryo culture of Ph. Vulgaris x Ph angustissimus and in vitro colchicine treatment allowed to achieve the corresponding amphiploid. Samely, amphiploid Allium cepa x A. Psekemense was obtained. 3) Cabbage petiole culture inoculated with Agrobacterium rhizogenes allowed to regenerate transformed plants, with a TL region of the Ri plasmid. The second part concerns vegetative multiplication method for elite genotypes. In Asparagus, reacquiring juvenile potentialities led to induce crowns in vitro, and genitor cloning made possible the release of a new type of variety. The return from prefloral state to vegetative state is a preliminary for active multiplication for species where picking is necessarily late (Leek and Lettuce)Maintaining the activity of latent axillary meristems located on basis of Allium plantlet bulbs allowed to achieve successive multiplication cycles. The interest, cast, limits and future prospects are then discussed for each method. So in vitro culture practical use has become a reality for several vegetable crop improvement, expressed especially by variety innovations.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (301 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 299-301

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Paris-Saclay (Orsay, Essonne). Service Commun de la Documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 0g ORSAY(1987)297
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH2014-034738

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université de Lille. Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de Sciences Humaines et Sociales.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 1987PA112402
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.