Les ressources phytogénétiques au Maroc : analyse de la variabilité génétique d'une espèce fourragère, la luzerne (Medicago sativa L.)

par Ahmed Birouk

Thèse de doctorat en Sciences biologiques

Sous la direction de Yvette Dattée.

Soutenue en 1987

à Paris 11 , en partenariat avec Université de Paris-Sud. Faculté des Sciences d'Orsay (Essonne) (autre partenaire) .

Le président du jury était Jean Génermont.

Le jury était composé de Yvette Dattée, A. Charrier, Jean Génermont, P. Guy, Yves Demarly, Pierre-Yves Gayraud.

Les rapporteurs étaient A. Charrier, P. Guy.


  • Résumé

    La série de travaux présentés vise à dégager la structure de la diversité des populations traditionnelles de luzerne du Maroc et les implications qui en découlent en gestion des ressources génétiques de cette espèce. La première partie du mémoire relate les résultats des prospections réalistes A travers cinq régions ZIZ, DRA, DADES (Oasis présahariennes), Montagne et Demnate. La diversité interrégionale est caractérisée tant par les conditions édaphoclimatiques que par les conditions d'exploitation des luzernes. La seconde partie porte sur l'évaluation agronomique et l’analyse du polymorphisme enzymatique des collectées. L'étude agronomique concerne principalement caractéristiques adaptatives et des variables agromorphologiques. Le descripteur dégagé comprend des caractères comme la dormance hivernale, la persistance et la tolérance aux sels, le type de port, le nombre de tiges et d'entrenœuds et le taux de ramifications précoces. La structuration de la diversité en niveaux hiérarchisés ; région et population intrarégion dépend du caractère considéré. La classification selon la dormance hivernale montre une gamme continue de variation allant du type dormant au type hautement productif en hiver. Le polymorphisme enzymatique de 6 systèmes est étudié. Les populations marocaines, analystes seules ou comparées A des provenances étrangères sont réparties en 2 pools génétiques : celles de Demnate s'apparenteraient aux origines européennes, celles de montagne et des Oasis seraient plutôt représentatives du type Africain. Dans l'analyse des structures génotypiques, les populations présentent un excès d'environ 15% de gamètes homogènes par rapport à une distribution panmictique. Des hypothèses d'interprétation de l'écart à l'équilibre panmictique sont discutées. L'étude de la troisième partie a montré que le degré de concordance entre les 2 niveaux de diversité, biométrique et enzymatique, est globalement faible. Des considérations sont alors discutées sur la définition de la structure de la diversité des luzernes locales. Trois types d'applications sont réalisés sur la base des résultats d'évaluation : conservations dynamiques, optimisation des stratégies des futures prospections et ouverture des perspectives d'exploitation en sélection de la variabilité analysée.

  • Titre traduit

    Plant genetic resources in Morocco : analysis of genetic variability of a forage plant, alfalfa (Medicago sativa L.)


  • Résumé

    The aim of this thesis is to establish the diversity structure of indigenous alfalfa populations from Morocco and to infer the implications in germoplasm management of M. Sativa. The first part of this work exposes the results of alfalfa collections carried-out in five regions in Morocco: ZIZ, DRA, DADES (Oaseses regions), Mountain and Demnate. Diversity between regions is described by environmental conditions and also by alfalfa management. The second part is devoted to agronomical evaluation and isozyme analysis of collected populations. Agronomical evaluation concerns mainly some adaptative characters and agromorphological traits. The descriptor contains characters such as winter dormancy, persistance, salt tolerance, growth habit, number of stems, number of internodes and early branching rate. Diversity structuration by hierarchical levels; region and intraregion populations depends on the considered trait. The winter dormancy classification shows a large continuous variation from dormant type to very non winter dormant type. Isozyme polymorphism of six systems is studied. Moroccan populations, analysed alone or with foreign origins are divided in two gene pools: Demnate pool is close to european origins; Oases and Mountain alfalfas are closer to African type. Genotype structure analysis shows a 15\ excess of homozy­ gous gametes, compared to the Hardy-weinberg equilibrium. Hypothesis to explain this result are discussed. The concordancy between agronomic and isozymic diversities is studied in the third part. Results show generaly a low concordancy. Some considerations on the definition of the alfalfa populations diversity structure are then discussed. Three applications are carried-out on the basis of evaluation results: Mass-reservoir conservations, optimization of strategies for future collections missions and breeding perspectives in the analysed variability.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (206, 61 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. dans le 2e volume

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Sud (Orsay, Essonne). Service Commun de la Documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 0g ORSAY(1987)377(1)
  • Bibliothèque : Université Paris-Sud (Orsay, Essonne). Service Commun de la Documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 0g ORSAY(1987)377(2)
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH2014-034710
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH2014-034711
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.