Spécification algébrique de types de données à accès concurrent

par Stéphane Kaplan

Thèse de doctorat en Informatique

Sous la direction de Marie-Claude Gaudel.

Soutenue en 1987

à Paris 11 , en partenariat avec Université de Paris-Sud. Faculté des Sciences d'Orsay (Essonne) (autre partenaire) .


  • Résumé

    Il est étudié l'extension du formalisme des types abstraits algébriques à la spécification de systèmes concurrents. Le concept clé de "process spécification" est introduit. Dans une telle spécification, des processus agissent sur des données au moyen d'un opérateur d'application. Les processus sont définis par composition d'action atomiques et d'action non-atomiques. Les opérateurs sont la composition non-déterministe, séquentielle ou parallèle. L'auteur s'intéresse à l'implémentation d'une "process spécification" par une autre et donne à cet effet une méthode de preuve

  • Titre traduit

    Algebric specification of concurrently accessed data structures


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (pagination multiple)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. 10 f. (vol. 2)

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque :
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : INFO TH BOU
  • Bibliothèque :
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 0g ORSAY(1987)335(1)
  • Bibliothèque :
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 0g ORSAY(1987(335)2
  • Bibliothèque :
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH2014-034663
  • Bibliothèque :
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH2014-034664
  • Bibliothèque :
  • PEB soumis à condition
  • Cote : KAPLAN s
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.