Étude de la sécretion des protéines dans les glandes parotides de rat : rôle du calcium et de l'AMP cyclique dans les régulations béta-adrénergiques et par la substance P : interaction entre ces modes de stimulation

par Catherine Dreux

Thèse de doctorat en Biochimie

Sous la direction de Bernard Rossignol.

Soutenue en 1987

à Paris 11 , en partenariat avec Université de Paris-Sud. Faculté des Sciences d'Orsay (Essonne) (autre partenaire) .

Le président du jury était Bernard Rossignol.

Le jury était composé de Françoise Pecker, Bernard Rossignol, Hubert Clauser, Alain Enjalbert, Jacques Glowinski.

Les rapporteurs étaient Françoise Pecker, Alain Enjalbert.


  • Résumé

    Dans les glandes parotides de rat, la sécrétion des protéines néosynthétisées étudiée in vitro est stimulée faiblement par la Substare P (SP) et la carbamylcholine (Cch), (sécrétagogues mettant en jeu le calcium et le diacylglycérol comme messagers intracellulaires (voie dite calcium)), et fortement par l'isoprotérénol (ISO) et la forskoline (FK) (voie AMPc). Nous montrons que la courbe dose-réponse à la SP (sur la sécrétion) est biphasique contrairement à celle du Cch. La sécrétion induite par l'activation du récepteur ß-adrénergique (par l'ISO) n'est pas dépendante du calcium extérieur, alors que celle induite par activation directe de l'adénylate cyclase (par la FK) est fortement diminuée en absence de calcium. La SP et le Cch induisent une production d'inositol triphosphate (IP3) avec des cinétiques différentes, sans affecter les taux d'AMPc, alors que l'ISO et la FK qui sont sans effet sur la production d'lP3 augmentent les taux d'AMPc. Seul l'ISO (mais pas la FK) induit des mouvements de calcium par mobilisation du cation à partir d'un pool intracellulaire, qui est différent de celui mobilisé par la SP. L'activation simultanée des voies AMPc et calcium entraîne une potentialisation de la réponse sécrétoire qui n'est pas due à une production accrue d'IP3 ou d'AMPc suggérant que ce phénomène est post-récepteur et distal de la production de seconds messagers. En conclusion, nous démontrons que dans la glande parotide de rat, l'activation du récepteur ß-adrénergique conduit à deux évènements parallèles et indépendants une augmentation du taux d'AMPc et la mobilisation d'un pool de calcium. Nous montrons aussi que la sécrétion maximale est obtenue lors de la mise en jeu du calcium et de l'AMPc soit par activation du seul récepteur ß-adrénergique, soit par activation de deux récepteurs impliquant respectivement la voie calcium et la voie AMPc.

  • Titre traduit

    Study on protein secretion in rat parotid glands : role of calcium and cyclic AMP in the beta-adrenergic and substance P regulations : interaction between these two ways of stimulation


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (85 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 73-85

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Sud (Orsay, Essonne). Service Commun de la Documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 0g ORSAY(1987)326
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH2014-034654
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.