États de spin dans les systèmes polymétalliques : vers des ferroaimants moléculaires

par Pei Yu

Thèse de doctorat en Chimie

Sous la direction de Olivier Kahn.

Soutenue en 1987

à Paris 11 , en partenariat avec Université de Paris-Sud. Faculté des Sciences d'Orsay (Essonne) (autre partenaire) .

Le président du jury était Olivier Kahn.

Le jury était composé de Jean-Pierre Launay, Olivier Kahn, Jorunn Sletten, Marc Drillon, Michel Verdaguer.

Les rapporteurs étaient Jean-Pierre Launay, Marc Drillon.


  • Résumé

    Ce travail est consacré aux études des propriétés magnétiques de complexes trinucléaires et de chaînes bimétalliques ordonnées. La première partie porte sur ( i) l'analyse des propriétéaires magnétiques de systèmes binucléaires et de la structure des états de spin. Cela nous permet d'établir une correspondance étroite entre le comportement magnétique régulier et la structure régulière des états de spin de tout système binucléaire. Autrement dit une variation monotone des états de spin en fonction de l'énergie ne peut conduire qu'à une variation monotone de XMl' en fonction de la température. ; -(ii) le comportement magnétique des systèmes trinucléaires symétriques notés ABA. Le concept de structure irrégulière des états de spin est introduit et le comportement de type ferromagnétique est prévu pour certaines structures irrégulières des états de spin. ; -(iii) l'analyse du phénomène appelé" ferrimagnétisme unidimensionnel " à l'aide d'une approche aussi bien quantitative que qualitative. ; (iv) l'importance de l'ordre de spin sur les propriétés magnétiques de chalnes bimétalliques ordonnées. ; -(v) les interactions interchalnes et leurs conséquences sur les propriétés magnétiques de ces chalnes bimétalliques ordonnées. Une stratégie originale est proposée pour obtenir une transition 3-0 ferromagnétique tout en gardant une interaction interchalne antiferromagnétique. La seconde partie est constituée d'articles déjà publiés ou soumis, dans lesquels les composés que nous avons synthétisés sont présentés. Ces composés possèdent les propriétés magnétiques discutées dans la première partie. Ainsi deux composés trinucléaires notés NiCuNi (SA= 1, SB =1/2) possédant la structure irrégulière des états de spin au sens défini précédemment ont été synthétisés et étudiés, un état fondamental à forte multiplicité de spin est confirmé par l'expérience : Sf = 3/2 pour NiCuNi et Sf =9/2 pour MnCuMn, et cela malgré l'interaction antiferromagnétique entre les centres magnétiques voisins. L'étude des propriétés magnétiques du composé noté ( CuCuMn ) a confirmé le rôle déterminant de l'ordre de spin. Un des premiers composés moléculaires qui s'ordonnent ferromagnétiquement a été obtenu et une transition 3-D ferromagnétique est observée à 4. 6 K. Une interprétation est donnée sur le mécanisme de cette transition

  • Titre traduit

    Spin states in polumetallic systems : to molecular ferromagnets


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (44-15-23 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. en fin de chapitres

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Sud (Orsay, Essonne). Service Commun de la Documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 0g ORSAY(1987)280
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH2014-034607
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.