Étude du repliement in-vitro de la phosphoglycérate kinase in-vitro

par Jean-Michel Betton

Thèse de doctorat en Sciences biologiques

Sous la direction de Jeannine Yon-Kahn.

Soutenue en 1987

à Paris 11 , en partenariat avec Université de Paris-Sud. Faculté des Sciences d'Orsay (Essonne) (autre partenaire) .

Le président du jury était Jeannine Yon-Kahn.

Le jury était composé de Jeannine Yon-Kahn.


  • Résumé

    Cette thèse présente l’étude de la transition de dénaturation­ renaturation de la phosphoglycérate kinase (PGK) induite par le chlorure de guanidine. Dans la première partie, la transition conformationnelle a été étudiée à l’équilibre à l’aide de trois signaux: l’activité enzymatique, la fluorescence des tryptophanes et l’ellipcité. A partir de ces données, il a été clairement constaté que le processus dévie significativement d’un modèle à deux états et qu’il existe des intermédiaires: les courbes de transition obtenues par les différents signaux ne coïncident pas et celle mesurée par dichroïsme circulaire est nettement asymétrique. Dans la seconde partie, les cinétiques de dénaturation et de renaturation ont été suivies par les mêmes signaux. Nous avons pu détecter plusieurs phases cinétiques. Les cinétiques expérimentales ont été comparées aux propriétés cinétiques de plusieurs schémas simulés. Un schéma minimum, tenant compte des diverses observations expérimentale été proposé. Dans la troisième partie, la réversibilité du processus de dénaturation a été étudiée en mesurant la réapparition de l’activité enzymatique. Certaines conditions expérimentales (0,8 M de chlorure de guanidine) permettent de piéger un intermédiaire structuré mal dépourvu de propriétés fonctionnelles. Cet intermédiaire correspond à une partie structurée du domaine C-terminal de la PGK. Ceci a été confirmé dans la dernière partie de la thèse où est présentée l’obtention du domaine C-terminal isolé par protéolyse ménagée. En conclusion, nous proposons un schéma pour la formation de la structure fonctionnelle de la phosphoglycérate kinase.

  • Titre traduit

    The in vitro folding of phosphoglycerate kinase


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (107 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 94-103

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Sud (Orsay, Essonne). Service Commun de la Documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 0g ORSAY(1987)277
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH2014-034604
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.