Ordre à courte distance dans les alliages métalliques : cas du lithium-magnésium

par Serge Vignesoult

Thèse de doctorat en Physique des états condensés

Sous la direction de André Guinier.

Soutenue en 1987

à Paris 11 , en partenariat avec Université de Paris-Sud. Faculté des Sciences d'Orsay (Essonne) (autre partenaire) .

Le président du jury était Mme Lambert.

Le jury était composé de André Guinier, Mme Lambert, Mr Gilder, G. Martin, Roland Caudron.

Les rapporteurs étaient G. Martin, Roland Caudron.


  • Résumé

    Étude des aspects fondamentaux de l'ordre à courte distance (o. C. D. ) dans des alliages considères comme "simple" ou "modèle" dans le sens ou les potentiels d'interaction de paires peuvent être utilises de manière fiable pour calculer la diffusion d'une onde incidente en fonction du vecteur de transfert. Mesure à 200 et 300 k de la diffusion diffuse des poly cristaux li-14,3% at mg et mg-17,3% at li. Mise en évidence d'une forte tendance à l'o. C. D. Dans chacun des alliages. Introduction dans le développement du modèle d'ising des potentiels de paires correspondant à chacune des concentrations

  • Titre traduit

    Short range order in "model" metallic alloys : the case of lithium-magnesium


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (115 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 113-115

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Sud (Orsay, Essonne). Service Commun de la Documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 0g ORSAY(1987)268
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH2014-034595
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.