Métabolisme des acides biliaires chez le rat : influence de la flore microbienne du tractus digestif et des glucides alimentaires

par Michel Riottot

Thèse de doctorat en Sciences biologiques

Sous la direction de Edmond Sacquet.

Soutenue en 1987

à Paris 11 , en partenariat avec Université de Paris-Sud. Faculté des Sciences d'Orsay (Essonne) (autre partenaire) .

Le président du jury était Georges Bram.

Le jury était composé de Edmond Sacquet, Georges Bram, Claude Lutton, Odette Ivorec-Szylit, Serge Erlinger.

Les rapporteurs étaient Claude Lutton, Odette Ivorec-Szylit.


  • Résumé

    Ce travail analyse l'Influence de la flore microbienne du tractus digestif et de quelques glucides alimentaires sur les contenus intestinaux en acides biliaires, en comparant le rat axénique (sans germes) au rat holoxénique (conventionnel). Il décrit l'influence de ces deux facteurs sur trois mécanismes impliqués dans la circulation entérohépatique de ces molécules La présence de la flore microbienne dans le tractus digestif diminue de deux à trois fois les contenus en acides biliaires de l'intestin grêle et de l'ensemble caecum colon, augmente l'excrétion fécale de ces molécules et modifie leur structure chimique. Ces contenus sont modifiés par le saccharose, le lactose, les amidons de maïs, le son de blé et la pectine de pomme inclus dans l'aliment semi­synthétique. Les contenus de l'intestin grêle varient de 40 à 120 micromoles/100 g de poids corporel chez les rats axéniques et de 22 a 90 micromoles/100 g chez l'holoxénique. Des variations semblables sont observées dans le caecum et le colon. Celles-ci dépendent, de la composition des glucides, du mode de stérilisation et de présentation de l'aliment, de la présence de la flore où sont indépendantes de cette dernière. Pour expliquer ces résultats, l'influence des facteurs alimentaires et microbiens sur la biosynthèse hépatique, le transit et l'absorption des acides biliaires dans les intestins est recherchée. Aucune relation n'est trouvée entre le pool des acides biliaires et leur excrétion fécale (biosynthèse). Ceci suggère que la biosynthèse est peu impliquée dans ces variations. Le transit intestinal des acides biliaires, faiblement modifié par les aliments, est accéléré par la flore microbienne. Des relations entre les contenus intestinaux en acides biliaires et la durée du transit sont observées. Ceci signifie que le transit est un des mécanismes moteurs de ces variations. L'absorption intestinale des acides biliaires peu touchée par la flore microbienne, est augmentée par les glucides. Les relations observées entre les contenus et l'absorption des acides biliaires donnent à ce dernier processus un rôle éminent dans les variations enregistrées. La flore microbienne et les glucides alimentaires modifient fortement deux processus impliqués dans la biodynamique des acides biliaires : le transit et l'absorption dans l'intestin. Ils stimulent vraisemblablement davantage les mécanismes liés aux intestins que ceux liés au foie.

  • Titre traduit

    Bile acid metabolism in the rat : effect of intestinal microflora and dietary carbohydrates


  • Résumé

    This study was undertaken in germ-free and conventional rats which were fed semi­ synthetic diets to investigate the effects of intestinal microflora and those of dietary carbohydrate on bile acid intestinal contents. Relationships between these contents and the parameters derived from three processes involved in bile acids enterohepatic circulation (biosynthesis, intestinal transit and intestinal absorption) were established. The amount of bile acids in the small intestine and in the hindgut were generally two or three times lower in conventional than in germ-free rats. Fecal excretion of bile acids was increased in conventional compared to germ-free rats and bile acid composition was modified by microflora. Bile acid intestinal contents were strongly changed by sucrose, lactose, maize starches, wheat bran or apple pectin. Pools of the small intestine ranged from 40 to 120 micromoles/100 g of body weight in germ-free rats and from 22 to 90 micromoles/100 g in conventional rats. Similar variations were found in the hindgut. Pools were modified by the composition of carbohydrates, by the mode of sterilization and presentation of the diet, by the presence of microflora. To explain these results, the effects of intestinal microflora and carbohydrates on bile acid biosynthesis, intestinal transit and intestinal absorption were studied. No relationship was found between bile acid pool and fecal excretion of bile acid (biosynthesis). Lt is suggested that biosynthesis has little action on the variation of bile acid pool. Bile acid intestinal transit time, slightly modified by diets, was strongly decreased by the microflora. Relationships between bile acid pools and intestinal transit times were found. Lt is suggested that intestinal transit plays an important part on these variations. Bile acid intestinal absorption, slightly modified by microflora, was strongly increased by carbohydrates. Relationships between bile acid pools and absorption were found. Lt is suggested that intestinal absorption has an action on the variation of pools. Microflora and diets strongly modify two physiological processes involved in bile acid dynamic: bile acid intestinal absorption and intestinal transit. They probably modify intestinal before hepatic processes.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (159 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 134-159

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Sud (Orsay, Essonne). Service Commun de la Documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 0g ORSAY(1987)243
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH2014-034569
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.