Purification et caractérisation de glycopeptides inhibant la prolifération des hépatocytes de rat

par Geneviève Auger

Thèse de doctorat en Sciences biologiques

Sous la direction de Jean Van Heijenoort.

Soutenue en 1987

à Paris 11 , en partenariat avec Université de Paris-Sud. Faculté des Sciences d'Orsay (Essonne) (autre partenaire) .

Le président du jury était Bernard Rossignol.

Le jury était composé de Jean Van Heijenoort, Dominique Bataille, Bernard Rossignol, Michel Dautrevaux, C. Nadal.


  • Résumé

    Nous avons entrepris la purification de composés de faible poids moléculaire et de nature glycopeptidique, inhibiteur 1 UM G -s des hépatocytes de rat. Ces purifications sont basées essentiellement sur des ultrafiltrations sélectives après hydrolyse trypisique, et sur la chromatographie liquide à haute performance. Les activités biologiques ont été déterminées grâce à un test biologique qui mesure l'inhibition de l'incorporation de la thymidine tritié dans l’ADN des hépatocytes de rat. Différents matériels de départ ont été employés : sérum de rat, plasma humain, alpha-2-macroglobuline humaine. Cette dernière s'est révélée être une bien meilleure source de facteur inhibiteur que le sérum de rat ou le plasma humain. De plus, si l'ultrafiltration l'hydrolyse trypsique est réalisée à pH 10, nous libérons cent fois plus de produit biologiquement actif qu'à pH neutre. Trois produits finaux, obtenus à partir du sérum de rat ou de l'alpha-2-macroglobuline humaine, ont été analysés, ainsi qu'un quatrième, provenant de la désialylation et du marquage au tritium d'une des fractions purifiées. Aucune stœchiométrie exacte entre les acides aminés n’a pu être trouvée. Cependant, des essais d'inactivation par des enzymes spécifiques indiquent que, dans tous les cas, le facteur inhibiteur est de nature glycopeptidique. L'un des produits finaux, la fraction "32-36", a été purifié 2530 fois à partir de l'alpha-2-macroglobuline et a fait l'objet d'une caractérisation poussée. Son poids moléculaire, déterminé par filtration sur gel, est compris entre 2800 et '00. Il contient 6,6 nanomoles d'acide N-acétylneuraminique et 15 nanomoles d'acides aminés liés, ces derniers ayant été dosés grâce l une méthode de micro-analyse que nous avons mise au point. Cependant, la présence simultanée d'arginine et de lysine dans cette fraction peptidique issue d'un hydrolysat trypsique suggère que le facteur n'a pas été purifié jusqu'à homogénéité. L'examen de la séquence de l'alpha-2-macroglobuline ne montre aucun fragment trypsique porteur d'au moins une chaîne glycosidique, ayant un poids moléculaire compatible avec notre détermination et possédant une composition en acides aminés semblable à celle de la fraction purifiée "32-36". Il semble donc que l'alpha-2-macroglobuline ne puisse être le précurseur de ce glycopeptide, mais peut-être son transporteur.

  • Titre traduit

    Purification and charaterization of glycopeptides inhibiting the proliferation of rat hepatocytes


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (169 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 161-166

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Sud (Orsay, Essonne). Service Commun de la Documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 0g ORSAY(1987)230
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH2014-034557
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.