Tests de l'électrodynamique quantique aux ordres α³ et α⁴ et recherche de leptons excités avec le détecteur CELLO à PETRA

par Patrick Janot

Thèse de doctorat en Physique

Sous la direction de Jacques Haissinski.

Soutenue en 1987

à Paris 11 , en partenariat avec Université de Paris-Sud. Faculté des Sciences d'Orsay (Essonne) (autre partenaire) .

Le président du jury était Michel Davier.

Le jury était composé de Jacques Haissinski, Michel Davier, Pierre Bareyre, Fernand M. Renard, Murat Boratav.


  • Résumé

    Une étude de plusieurs processus d'annihilation e+ e- accompagnés de l'émission d'un ou plusieurs photons a été menée en vue de comparer à l'expérience des calculs d'électrodynamique quantique (QED) aux ordres 3 et 4 de la théorie des perturbations d'une part, et d'autre part de rechercher d'éventuels états leptoniques excités prédits dans le cadre des modèles composites. Cette étude porte sur une luminosité intégrée de 130 pb-l, accumulée par le détecteur CELLO à PETRA, à des énergies dans le centre de masse allant de 35 à 46. 8 GeV. La comparaison des données aux prédictions théoriques de QED a nécessité le développement de programmes de simulation par Monté Carlo, en particulier pour l'annihilation en 4 photons. Un bon accord avec la théorie est observé pour tous les processus, et de nouvelles limites sont établies sur l'existence de leptons excités.

  • Titre traduit

    Tests of quantum electrodynamics up to the third and fourth orders, and excited lepton search with CELLO detector at PETRA


  • Résumé

    Single-and double-Bremsstrahlung processes in e+ e- annihilation have been studied in order to perform QED tests up to the 3rd and 4th orders of perturbation theory on one hand, and to detect possible excited leptonic states on the other hand. An integrated luminosity of about 130 pb-l, accumulated with the CELLO detector at PETRA at center of mass energies ranging from 35 to 46. 8 GeV has been analysed. In order to compare data with the QED predictions, simulation programs had to be developed, in particular for the annihilation into 4 photons. For all the processes, good agreement with QED is observed and new limits are derived for excited leptonics states.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (243 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 243

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Sud (Orsay, Essonne). Service Commun de la Documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 0g ORSAY(1987)226
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH2014-034553
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.