Mesure rapide de champs proches par la méthode de diffusion modulée

par Dominique Picard

Thèse de doctorat en Sciences appliquées. Électronique

Sous la direction de Jean-Charles Bolomey.

Soutenue en 1987

à Paris 11 , en partenariat avec Université de Paris-Sud. Faculté des Sciences d'Orsay (Essonne) (autre partenaire) .

Le président du jury était Jean-Charles Bolomey.

Le jury était composé de Jean-Charles Bolomey.


  • Résumé

    Les techniques de champs proches sont maintenant d'un usage courant pour le test de grandes antennes destinées aux télécommunications et au radar. Leur inconvénient majeur réside dans la durée des mesures qui peut atteindre couramment plusieurs heures, voire plusieurs jours. La thèse porte sur la conception et la mise en œuvre de réseaux de sondes modulées évitant le déplacement mécanique de la sonde de mesure dont la lenteur est responsable des durées indiquées. Dans des configurations typiques le gain sur la durée peut varier d'un facteur 20 à1 000. L'utilisation de ces réseaux pose cependant des difficultés spécifiques. Les principales causes d'erreurs résultent du couplage et de la disparité entre les différentes sondes d'un même réseau ainsi que des interactions réseau/antenne testée. Ces différentes causes d'erreurs s'ajoutant à celles plus classiques liées à la chaine de réception. L'influence de ces erreurs a été analysée par voie numérique et expérimentale, tant au niveau du champ proche qu'à celui du champ lointain. Un montage expérimental à 6 GHz a été réalisé et testé en chambre anéchoide avec des antennes étalon de type cornet ou réflecteur. Des cadences de mesure de l'ordre de 2000 points par seconde permettent des relevés de champs proches en moins d'une minute. Une étude prospective est plus particulièrement orientée vers l'optimisation du compromis rapidité/précision dans le cas des antennes de télécommunications spatiales de la prochaine décade. Néanmoins d'autres applications plus immédiates relevant du test rapide d'antennes sont également envisagées.

  • Titre traduit

    Fast near field mapping using modulated scattering technique


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (195 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p.189-191

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Sud (Orsay, Essonne). Service Commun de la Documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 0g ORSAY(1987)220
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.