Contribution à l'étude épidémiologique de la cowdriose (Cowdria ruminantium) en Guadeloupe

par Emmanuel Camus

Thèse de doctorat en Sciences biologiques

Sous la direction de Jean Génermont.

Soutenue en 1987

à Paris 11 , en partenariat avec Université de Paris-Sud. Faculté des Sciences d'Orsay (Essonne) (autre partenaire) .

Le président du jury était Jean Génermont.

Le jury était composé de Jean Génermont.


  • Résumé

    La cowdriose largement répandue en Guadeloupe est caractérisée par son aspect hypo-endémique et sa situation épidémiologique instable parmi les caprins créoles et les bovins non créoles. L'épidémiologie de la cowdriose en Guadeloupe est conditionnée par: -une souche de Cowdria ruminantium très pathogène. -un très faible pourcentage de tiques infectantes (moins de 1%) -une population animale soit remarquablement résistante à la cowdriose (les bovins créoles jouent sans doute le rôle de porteurs asymptomatiques) soit partiellement résistante (certaines lignées de chèvres créoles résistent mieux que d'autres à une cowdriose mortelle).

  • Titre traduit

    Contribution to the epidemiological study of cowdriosis in Guadeloupe


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (201 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 187-201

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Sud (Orsay, Essonne). Service Commun de la Documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 0g ORSAY(1987)219
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH2014-034547
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.