Étude des filtres actifs pour l'électronique associée à la lecture des signaux provenant des détecteurs soumis à fort taux de particules incidentes

par Gisèle Martin

Thèse de doctorat en Électronique

Sous la direction de Daniel Morellet.

Soutenue en 1987

à Paris 11 , en partenariat avec Université de Paris-Sud. Faculté des Sciences d'Orsay (Essonne) (autre partenaire) .

Le jury était composé de Daniel Morellet.


  • Résumé

    Les chaînes linéaires de traitement des signaux, provenant des détecteurs de particules, doivent être très rapides dans les cas où le taux de particules incidentes est élevé. Ceci impose que tous les signaux de longue durée soient raccourcis à l'aide de circuits de filtrage que nous rajoutons dans la chaîne linéaire ; c'est le cas pour le signal provenant du détecteur pour la réponse du premier étage d'amplification optimisé en ce qui concerne le rapport signal sur bruit et également pour la réponse du câble de transmission, utilisé pour transmettre des signaux ayant un temps de montée très rapide. En ce qui concerne les signaux ayant une forme exponentielle, la synthèse du filtre est aisément obtenue : le pôle du signal est annulé à l'aide du zéro du filtre et remplacé par le pôle de ce dernier. Le filtre s'appelle alors "pôle-zéro". Pour les autres signaux présentant une longue queue non exponentielle, il n'existe pas de méthode simple pour la synthèse du filtre de raccourcissement. Nous utilisons les circuits "pôle-zéro" ; ceux-ci étant déterminés à l'aide d'une approximation du signal en une partie rapide à laquelle s'ajoute une exponentielle lent. Nous déterminons ainsi les caractéristiques des filtres "pôle-zéro" pour chaque signal à raccourcir en fonction du raccourcissement souhaité ; ce dernier dépend de la largeur du filtre gaussien de mise en forme utilisé.

  • Titre traduit

    Study of active filters for the read out electronics associated with high rate particle detectors


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (154 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. 151-152

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Sud (Orsay, Essonne). Service Commun de la Documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 0g ORSAY(1987)217
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH2014-034545
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.