Réalisation d'une cellule acousto-optique pour l'analyse spectrale à large bande

par Sylvie Sautrot

Thèse de doctorat en Sciences physiques

Sous la direction de René Jalin.

Soutenue en 1987

à Paris 11 , en partenariat avec Université de Paris-Sud. Faculté des Sciences d'Orsay (Essonne) (autre partenaire) .


  • Résumé

    Étude concernant la réalisation d'un analyseur de spectre capable d'effectuer la décomposition spectrale, en temps réel, d'un signal contenu dans une bande passante de 500 mégahertz autour de la fréquence égale a 750 mégahertz. Pour cela on élabore un modelé caractérisant les matériaux utilises pour la cellule de Bragg. On étudie aussi les différents modes de propagation au sein du cristal. Deux cellules sont réalisés en niobate de lithium (cristal de propagation) avec un transducteur constitue dans un cas d'oxyde de zinc et dans l'autre cas de niobate de lithium. Caractérisation des cellules

  • Titre traduit

    Acousto-optic spectrum analyser with a wide-bandwith : research and realization


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (150 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 139-144

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Sud (Orsay, Essonne). Service Commun de la Documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 0g ORSAY(1987)198
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH2014-034526
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.