Étude expérimentale de la stabilité chimique et de l'autodiffusion du silicium dans l'olivine de San Carlos

par Mohammad Cheraghmakani

Thèse de doctorat en Géosciences

Sous la direction de Olivier Jaoul.

Soutenue en 1987

à Paris 11 , en partenariat avec Université de Paris-Sud. Faculté des Sciences d'Orsay (Essonne) (autre partenaire) .

Le jury était composé de Olivier Jaoul.


  • Résumé

    Les expériences conduisent aux résultats suivants: le domaine de stabilité de l'olivine naturelle est beaucoup plus restreint que ceux prévus par les calculs thermodynamiques; les limites de stabilité de l'olivine a une température donnée sont fonction des écarts a la stœchiométrie; la diffusivité du silicium dans l'olivine est très lente; le silicium est l'élément diffusant le plus lent et contrôle la vitesse de montée des dislocations et de la déformation plastique de l'olivine à haute température

  • Titre traduit

    Chemical stability and self diffusion of silicon in the San Carlos olivine


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (172 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 167-172

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Sud (Orsay, Essonne). Service Commun de la Documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 0g ORSAY(1987)137
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH2014-034474
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.