AGAPE et CHARADE : deux techniques d'apprentissage symbolique appliquées à la construction de bases de connaissances

par Jean-Gabriel Ganascia

Thèse de doctorat en Informatique

Sous la direction de Yves Kodratoff.

Soutenue en 1987

à Paris 11 , en partenariat avec Université de Paris-Sud. Faculté des Sciences d'Orsay (Essonne) (autre partenaire) .

Le président du jury était Jacques Pitrat.

Le jury était composé de Jacques Pitrat, Jean-Louis Laurière, Pavel Brazdil, Claude Delobel, Edwin Diday, Marie-Claude Gaudel, Yves Kodratoff.

Les rapporteurs étaient Jean-Louis Laurière.


  • Résumé

    Centrée principalement sur l'apprentissage symbolique par détection de corrélations empiriques, cette thèse aborde deux questions: la généralisation de descriptions et la construction de systèmes de règles. La généralisation et la discrimination sont les deux opérations majeures qui pilotent la détection des régularités. Nous montons ici comment un mécanisme général, l'appariement structurel, permet de simuler ces deux opérations tout en intégrant la sémantique de l'univers d'apprentissage. Une fois l'appariement structurel obtenu, les descriptions se ramènent à une conjonction de triplets (<Attribut> <Sélecteur> <Valeur>). Dans ce cadre on est capable d'engendrer des systèmes de règles de production traduisant les corrélations entre descripteurs. De plus, ces systèmes de règles vérifient des propriétés d'ensemble qui les rendent opérationnels sur des moteurs d'inférences classiques. A cette fin on représente l'ensemble d'apprentissage et l'espace des descriptions sur un treillis booléen, le cube de Hilbert. L'apprentissage des règles se ramène alors à une exploration intelligente de l'espace de description. Les-propriétés des règles et du système de règles que l'on désire construire étant traduites sous forme de contraintes de la procédure d'exploration.

  • Titre traduit

    AGAPE and CHARADE : similarity based learning applied to automatic knowledge base acquisition


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (347 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 337-342

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Sud (Orsay, Essonne). Service Commun de la Documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 0g ORSAY(1987)135
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH2014-034472
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.