Représentation de la déduction par une logique trivalente : réalisation de moteurs d'inférence rapides

par François Terrier

Thèse de doctorat en Électronique

Sous la direction de Alain Bonnemay.

Soutenue en 1987

à Paris 11 , en partenariat avec Université de Paris-Sud. Faculté des Sciences d'Orsay (Essonne) (autre partenaire) .

Le président du jury était Christian Fluhr.

Le jury était composé de Christian Fluhr, M. Tallec, L. Demians d'Archimbaud, Daniel Viault, Alain Bonnemay.


  • Résumé

    La construction d'automates de surveillance, conduite et diagnostic peut être abordée par le biais de l'intelligence artificielle. Leurs règles de fonctionnement suivent le formalisme de la logique propositionnelle d'ordre O. II est alors possible de représenter de façon concise et efficace les modes de déduction dans une logique trivalente. On obtient alors des codes exécutables de faible encombrement et à vitesse d'exécution élevée (environ 5000 règles par seconde). Parallèlement cela amène à développer un langage d'entrée des règles de syntaxe déclarative, très simple, et à temps d'apprentissage, pour un expert, quasiment nul. Enfin, pour pouvoir généraliser le principe à des règles contenant des conclusions dubitatives (Si. . . Alors arrêt moteur ou perte de pression), des procédures de réécriture du jeu de règles ont été mises au point. Ces procédures permettent de se ramener à un système équivalent sans conclusion dubitative et qui fournit les mêmes ensembles d'informations décidables. Deux applications ont été réalisées à l'aide de ce travail :- un outil logiciel pour l'analyse de fiabilité (OLAF),- un système d'aide au diagnostic de panne sur réacteur à eau sous pression.

  • Titre traduit

    Representation of deduction by a trivalent logic : development of fast interference motors


  • Résumé

    Building automats for surveillance, control or diagnosis, can be done by artificial intelligence. They function according to the formalism of 0 ordre propositional logic. Deduction s modes can then easily be represented in a trivalent logic with both efficiency and concision. One can obtain workable codes with low storage of high speed (env. 5000 rules per second). This leads us to develop an entry langage with extremely simple statement rules which can be learnt by experts in practically no time. Finally in order to generalize this principle and draw rules with multi-choice conclusions, (If …then the motor stops or the pressure goes down), rewriting these processes enable to return to an equivalent system without multi-choice conclusions, providing the same amount of informations with the possibility of deciding. This study has been used on 2 different cases: - first it served as a tool to analyze reliability, (OLAF), - second to help diagnose breakdown of pressurized water-reactors.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (306 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 197-203

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Sud (Orsay, Essonne). Service Commun de la Documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 0g ORSAY(1987)109
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH2014-034448
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.