Résistance aux pannes de grands réseaux d'interconnexion

par Nathalie Homobono

Thèse de doctorat en Informatique

Sous la direction de Jean-Claude Bermond.

Soutenue en 1987

à Paris 11 , en partenariat avec Université de Paris-Sud. Faculté des Sciences d'Orsay (Essonne) (autre partenaire) .


  • Résumé

    Cette thèse concerne l'étude de la vulnérabilité de certains grands réseaux d'interconnexion, en particulier les réseaux de Kautz et de Bruijn ainsi que leurs généralisations. Un réseau est modélisé par un graphe dans lequel les sommets correspondent aux nœuds du réseau et les arcs ou arêtes (suivant que le graphe est orienté ou non) représentent les liaisons de communication entre les nœuds. La vulnérabilité se traduit par diverses propriétés de connexité. On montre que ces réseaux sont souvent optimaux pour les diverses notions de vulnérabilité étudiées, en particulier que leur connexité est, dans presque tous les cas, égale au degré minimum du graphe associé. Ces réseaux devraient donc constituer le modèle des futures architectures multiprocesseurs.

  • Titre traduit

    Large fault-tolerant interconnection networks


  • Résumé

    This thesis deals with the fault-tolerance of several interconnection networks, namely the Kautz and de Bruijn networks, and their generalizations. A network is usually modeled by a graph or a digraph in which the vertices represent the nodes in the network and the arcs or edges represent the communication links. The fault tolerance properties are associated to different notions of connectivity. Among some other nice properties the results show that these networks are optimal for these different notions. For example their connectivity’s are almost always equal to their minimum degrees. Therefore those networks should be the model of the future multi­ processor architectures.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (126 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. en fin de chapitres

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Moyens Informatiques et Multimédia. Information.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : C-HOM
  • Bibliothèque : Université Paris-Sud (Orsay, Essonne). Service Commun de la Documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 0g ORSAY(1987)70
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH2014-034413
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.