Sédimentation et structuration synsédimentaire dans le bassin néogène d'Alcoy (Cordillères bétiques externes orientales, Espagne)

par Laurent Pierson d'Autrey

Thèse de doctorat en Terre, océan, espace

Sous la direction de

Soutenue en 1987

à Paris 11 .

Le président du jury était Jean Andrieux.

Le jury était composé de Christian Montenat, Germaine Bizon, J. Surcin, Bruce Harold. Purser, C. Lorenz, Jean Andrieux.

Les rapporteurs étaient Christian Montenat.


  • Résumé

    Ce mémoire présente une analyse des séries sédimentaires néogènes et quaternaires ainsi que des processus tectoniques et tectono-sédimentaires qui permettent d'esquisser l'évolution dynamique du bassin d'Alcoy. Le secteur étudié appartient au domaine Prébétique bétiques externes. Dès l'Aquitanien, la région est soumise à un régime sédimentaire marin. Mais c'est à partir du Burdigalien inférieur, qu'un stade de raccourcissement N 130-N 140 est à l'origine de l'individualisation du bassin. De grands effondrements contrôlés par des failles NW-SE tranchent des plis anciens de direction bétique WSW-ENE. A la fin de la sédimentation transgressive du Burdigalien supérieur, le bassin subit de nouveau un raccourcissement d'une direction sub-méridienne qui provoque une remobilisation des anciens plis entrainant un approfondissement du milieu de sédimentation. Puis durant le Langhien, un raccourcissement N 130-N 140 induit une instabilité qui se matérialise par de nombreux phénomènes gravitaires et la déformation synforme du sillon du Baradello, contrôlée par le jeu inverse composante sénestre de la faille N 50 d'Alcoy. L’arrêt des déformations, qui est marqué par une discordance des dépôts du Sérravallien sur ceux du Langhien, favorise au cours de cette période une transgression sur l'ensemble des zones qui étaient émergées au Langhien. La présence d'une nouvelle discordance, entre le Serravallien et le Tortonien inférieur, atteste une reprise de l'activité tectonique en raccourcissement ayant pour conséquence un gauchissement des marges et une réduction de la profondeur du milieu de sédimentation. L’émersion définitive du bassin marin intervient au cours du Tortonien, avec l’édification de structures chevauchantes de grande ampleur et le rejeu d'accidents anciens qui indiquent une direction de raccourcissement sub-méridienne. Après ces évènements tectoniques, s’installe un lac progressivement comblé au Messinien en raison d’un ralentissement de la subsidence et du développement d’épandages détritiques fluviatiles progradant depuis les bordures. Le remblaiement du bassin exoncé s’achève durant le Plio-Quaternaire et le surcreusement actuel par le réseau hydrographique traduit un exhaussement régional.


  • Résumé

    This thesis offers an analysis of sedimentary neogene and quaternary sequences and tectonic and tectono-sedimentary process, which allow to outline the dynamic evolution of the alcoy basin. The area, which has been studied, belongs to the internal Prebetic part of the external betic Cordillera. Since the Aquitanian, the area has been submited to a marine sedimentary regime. But, it is from the lower Burdigalien that a period of a N 130-N 140 shortening is the reason of the individualism of the basin. Bigs cavings, checked by NW-SE faults, slice old folds betic direction of which is WSW­ENE. At the end of the transgressive upper Burdigalian sedimentation, the basin is subjected again to a shortening, direction of which is sub-meridian, which brings up a re-mobilization of the old folds, with a deepening of sedimentary environment. After, during the Langhian, a N 130-N 140 shortening is the cause of a tectonic instability, which appears by many gravitary phenomena and a synclinal strain of the Baradello trench, checked up by a reverse move with a small left strike­slip of the N 50 Alcoy fault. The stop of stains, which is shown by a discordance of the Serravallian deposits over the Langhian deposits, is the reason, during this period, of a transgression over all the emergent areas during the Langhian. The presence of a new discordance between the Serravallian and the lower Tortonian is the proof of a revival of the tectonic activity (shortening) and consequently of a warping margin, and of a decrease of the depht of the sedimentary environment. The final emersion of the marine basin takes place during the Tortonian with the erection of overthrusting and important structures and the resetting of old ground features, which give an indication of a sub-meridian shortening. After these tectonic events, a lake is appearing, gradualy filled up during the Messinian, because the subsidence is slowing down and because the flood plains progressing since the border rims are spreading out. The filling of the exundated basin does end during the Plio-Quaternary and the present digging by the drainage pattern makes clear a regional lift up.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (315 f.)
  • Annexes : Bibliogr. f. 278-296

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Sud (Orsay, Essonne). Service Commun de la Documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 0g ORSAY(1987)61
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.