Vécu de la maternité et famille souche : être mère et agricultrice en Béarn et en Pays basque

par Geneviève Blaise

Thèse de doctorat en Sociologie

Sous la direction de Marcel Jollivet.

Soutenue en 1987

à Paris 10 .


  • Résumé

    Ll existe autour de la maternité, des pratiques communes aux groupes sociaux qui font de cet événement une aventure excessivement codée. Dans nos sociétés contemporaines, les codes relèvent principalement du médical. Notre étude a cherché à décrypter ces codes pour les jeunes agricultrices, en Béarn et en Page Basque (Pyrénées Atlantiques, France). Ceci nous a amené à faire une étude fine de la famille souche (famille où un seul enfant hérite du patrimoine commun et en contrepartie cohabite avec le couple de parents), système de référence largement majoritaire sur notre terrain (malgré la Révolution qui établissait des droits égaux pour tous). Ce système familial est basé sur la vie en groupe de plusieurs générations. Nous avons mis en évidence les mécanismes qui géraient son fonctionnement (histoire, relations au travail, place des individus les uns par rapport aux autres etc. . . ), puis nous avons étudié le vécu de la maternité des jeunes femmes au sein du groupe, sachant que la société englobante les mettaient devant des modèles familiaux multiples susceptibles de créer des tensions (famille souche/famille nucléaire}. Deux éléments essentiels ressortent de cette étude : 1) Au sein du groupe, l’homme occupe une place fixe située à l’extérieur de la maison (pilier de la famille souche), la femme dans sa vie suit un cycle, dans un premier temps elle est à cheval sur l'intérieur et l'extérieur, puis exclusivement consacrée l’intérieur lorsqu’arrive le premier petit enfant. C’est donc seulement à l'état de grand-mère quelle est libre de se consacrer aux enfants. 2) Le vécu de la maternité révèle les conflits et semble être le seul élément suffisamment important pour entrainer des ruptures dans le système traditionnel de la cohabitation. La jeune femme est donc l’élément décisif en matière de transmission des valeurs familiales et acteur principal des changements potentiels.

  • Titre traduit

    Experience of motherhood and the "famille souche" : being a mother and a farmer's wife in the Bearn and Basque country (France)


  • Résumé

    There are practices common to a number of social groups which make motherhood an excessively codified event. Ln contemporary societies, these codes are primarily medical. Our study set out to decypher these codes as found in young farmer`s wives in the Béarn and Basque Country {Pyrenée Atlantiques, France). This led us to study in detail the "famille souche" (families in which one single child inherits the common inheritance and in return cohabits with the parental couple), a system of reference which is still adopted in the majority of cases in the areas studied (despite the Revolution which stipulated equal rights for all). This family system is based on several generations living together. We examined the mechanisms which define the way it functions (history, workplace relationships, respective social roles of individuals etc. ), and then we studied how young women within the group experienced motherhood, hearing in mind that the predominant social framework confronted them with a variety of family models likely to create tension ("souche" family/nuclear familyi. Two main elements emerge from this study: 1)Within the group, men occupy a fixed position outside the house (the pillar of the "famille souche"), whereas women follow a cycle ; at first their time is divided between inside and outside the house, and then when the first grandchild arrives their lives are exclusively devoted to domestic affairs inside the house. So it is only as grandmothers that they are free to give their time to the children. 2) The experience of motherhood reveals conflicts and seems to be the only element important enough to cause break-ups in the traditional system of cohabitation. Young women are therefore the decisive element in the transmission of family values and are the main actors involved in potential changes.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (pagination multiple)
  • Annexes : Bibliogr. en fin de volume

Où se trouve cette thèse\u00a0?