Culture socio-politique et développement national : le cas des élites économiques algériennes

par Hamid Sadaoui

Thèse de doctorat en Science politique

Sous la direction de Maurice Robin.

Soutenue en 1987

à Paris 10 .


  • Résumé

    L'Un des aspects du sous-développement en Algérie est la désarticulation de la vie socio-politique. Le modèle de développement socialiste choisi par les élites politiques, est pris en charge, au niveau économique par d'autres élites se définissant par rapport à cette activité. Cette étude par la confrontation des structures de la société algérienne et le discours politique officiel d'une part, et la pensée des élites économiques d'autre part, montre non seulement des aspects de ce qu'on appelle la désarticulation, mais aussi la nécessité d'apporter une approche nouvelle des problèmes de l'Algérie. Des attitudes conflictuelles, des situations complexes, s'expriment au niveau des idées que se font les élites économiques des institutions et discours prédominants en Algérie. L’enquête auprès de cette catégorie sociale portant sur les institutions économiques, politico-culturelles, et sur certains aspects de la tradition montrent la complexité des rapports sociaux inhérents au sous-développement à la manière dont il est pensé et dont sont vues ses solutions. L’inadaptation des structures, s'exprime par des affrontements qui caractérisent la vie socio-politique algérienne. Cette étude s'est voulue une contribution a une sociologie politique de l'Algérie qui tente d'insister sur l'attachement à la recherche sur le terrain, et la tentative d'interprétation des faits en évitant de faire rentrer le sujet étudie dans un modèle type d'explication établi a faveur d'études portant sur d'autres sociétés, dans d'autres conjonctures.

  • Titre traduit

    Socio-political culture and national development : the algerian economic elites case


  • Résumé

    One of the underdevelopment aspects in Algeria is the socio-political life disarticulation. The socialist development model chosen by the political elites, is taken in charge, on the economic front, by other elites (economic). The confrontation of Algerian society structures, and official political discourse with economic elites thought, clears not only the aspects of the disarticulation, but necessity of a new approach of Algeria problems as well. The socio-political thought of the economic elites expresses conflictual attitudes and complicated situations. An inquiry within this social group, about economical, political, cultural institutions, and some tradition aspects, shows the complexity of social relations inherent to underdevelopment, in the way it is thought. Inadequate structures expresses many conflicts that characterize the Algerian socio-political life. This research tries to contribute to a political sociology of Algeria. It prefers the investigation, to speculative study, in order to avoid the mistake which consists to take a model of comprehension and forget the realities. These models have been built for the study of a specific society. If it brings many things about it, this doesn't mean that it will explain any problem, of any society in anytime.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (313 f.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 276-293

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Nanterre. Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T7266
  • Bibliothèque : Bibliothèque de documentation internationale contemporaine (Nanterre).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : F 4044
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.