L'Etat et les instititutions de la représentation salariée dans les entreprises publiques algériennes

par Abdelhafid Ossoukine

Thèse de doctorat en Droit public

Sous la direction de Michel Bazex.

Soutenue en 1987

à Paris 10 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    La participation des travailleurs à la gestion des entreprises en Algérie été abordée selon trois angles qui constituent les trois principales parties de ce travail. Une première partie concerne la problématique de la participation en théorie et en droit compare. La seconde est consacrée à sa conception en Algérie ainsi que sa mise en œuvre. Enfin la dernière définit les limites de cette expérience (la participation). Justement c'est dans ce cadre de difficultés de la mise en application de la gestion socialiste des entreprises (gse) que la problématique de cette recherche est posée : l'emprise de l'état sur les entreprises publiques, de l'extérieur (planification-tutelle) et de l'intérieur (l'investiture étatique des directeurs généraux) ainsi que des insuffisances des conditions préalables de la participation à savoir le droit à l'information et à la formation technique, qui ont altéré l'expérience algérienne, ce qui a entrainé un décalage énorme entre le normatif et le réel. Cependant le dépassement de ce décalage ne doit pas être effectué en repensant tout le système de participation, mais d'essayer de le réajuster en fonction des limites signalées plus haut.

  • Titre traduit

    The State and Institutions of Participation in Public Entreprises in Algeria


  • Résumé

    Worker's participation in the administration of enterprises in Algeria was dealed from three different angles which constitute the three principle parts of this research. The first part concerns the problems of this participation in theory and in comparative low. The second part is consecrated to its conception in Algeria, and its application. Finally, the third part defines the limits of this experience (the participation). The difficulties of this application by the enterprises’ socialist administration are the main problem that our research wants to set. Firstly, state's power of control towards the public enterprises (planification-tutelage). Secondly, power of control by the enterprises, (managers) as the conditions' defiance as well, -the right to information and technical formation- change for the worse the Algerian experience carrying along an enormous altering between the normative texts and real. However the overstepping of the altering cannot be realized by thinking the system of participation, but by trying to adjust it under the conditions of the limits already pointed out. The analysis of the Algerian model of participation brought us, to describe the Algerians public enterprise, in reference of two facts: -the public enterprise is a version of state's capitalism -public enterprises are socialist and democratic.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Paris Nanterre. Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.