Réparation symbolique et alliance pédagogique

par Madeleine Natanson

Thèse de doctorat en Sciences de l'éducation

Sous la direction de Jean-Claude Filloux.

Soutenue en 1987

à Paris 10 .


  • Résumé

    Dans une première partie, cette thèse se situe au confluent de la thérapie et de la pédagogie, avec deux cas cliniques d‘enfants trisomiques. Ces deux cas, développés sous le double aspect de la pédagogie et de la psychothérapie, introduisent une réflexion théorique sur la genèse de la pensée, les pulsions et leurs objets et le rôle de la réparation symbolique dans le sens kleinien de ce terme. Les processus interactifs, ceux du transfert et de l’alliance, sont ensuite examinés d'un point de vue thérapeutique et d'un point de vue pédagogique. Ce concept de l‘alliance est proposé comme modalité des rapports entre la pédagogie et la psychanalyse, et étudié d'un point de vue historique à travers des textes de FREUD et des textes parus dans la « Revue de Pédagogie Psychanalytique" parus entre 1927 et 1938. Des textes inédits, notamment de Hans ZULLIGER et de Steff BORNSTEIN sont proposés comme modèles de fonctionnement entre les psychanalystes et les pédagogues. Le chapitre de conclusion, en s'appuyant de nouveau sur la clinique et sur une pratique de formation des enseignants et des travailleurs sociaux, propose une recherche autour de ce concept de l’alliance, pour une fertilisation du champ pédagogique par la psychanalyse.


  • Résumé

    The first part of this work lies on the confluence of therapy and pedagogy, studying two clinic cases of Down's syndrome children. These two cases, developed from the double point of view of pedagogy and psychotherapy, introduce a theoretical reflexion about the genesis of thinking, the drives and their objects, and the role of "symbolic reparation" as described by Melanie KLEIN. The interactive processes of transference and alliance are examined from both therapeutic and educational point of view. The very concept of affiance is proposed as a modality for the connections between pedagogy and psycho-analysis, and historically studied through Sigmund FREUD’s works, and texts published in the "Zeitschrift für psychoanalytische Pädagogik" between 1927 and 1938. Hitherto unpublished texts by Hans ZULLIGER and Steff BORNSTEIN are also proposed as operating models for both psychoanalysts and pedagogues. The conclusion chapter, still leaning on clinic experience and practice of teachers and social workers training, proposes a research, through the concept of the alliance, to fertilize the field of pedagogy with psycho-analysis.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (459 f.)
  • Notes : La thèse ne contient pas de bibliographie

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Paris Nanterre. Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T 7205

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne. Fonds général.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TMC 89-737
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.