Doctrines juridiques et droit international : critique de la connaissance juridique

par Charalambos Apostolidis

Thèse de doctorat en Droit public

Sous la direction de Monique Chemillier-Gendreau.

Soutenue en 1987

à Paris 10 .


  • Résumé

    Les doctrines juridiques sont de pratiques théoriques qui opèrent à l'intérieur du champ de la connaissance juridique. Ce dernier se caractérise, par conséquent, par une pluralité de discours qui portent sur le réel juridique. Chaque doctrine définit un mode de connaissance de l'objet réel (droit international) qu'elle tend à expliquer selon sa propre manière. D'autre part l'objet juridique, en tant qu'objet de connaissance ne préexiste pas au discours qui l'énonce. Il y a ainsi un rapport dialectique indépassable entre celui-ci et l'objet de connaissance qu'il construit; des lors il s'agit d'intégrer les différentes possibilités discursives dans une démarche unitaire permettant de situer les clivages conceptuelles et de penser les divergences méthodologiques, tout en faisant la critique théorique du rapport discours objet.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (496 f.)
  • Annexes : Bibliogr. à la fin du volume

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Nanterre. Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T 7196
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.