L'Action revendicative au niveau de l'entreprise : le rôle des délègues du personnel et des délègues syndicaux

par Georges Borenfreund

Thèse de doctorat en Droit privé

Sous la direction de Jean-Maurice Verdier.


  • Résumé

    L’objectif de ce travail est d’analyser le rôle des deux institutions ayant vocation à mener l’action revendicatrice au niveau de l’entreprise : les délégués du personnel et les délégués syndicaux. Un tel rôle peut être abordé à travers le double prisme de la mission et des moyens d’action confiés à ces organismes, comme leur capacité à favoriser le déroulement le plus démocratique possible de la revendication. Sur le premier plan, les fonctions, communes ou réservées à l’une ou à l’autre des deux institutions, convergent vers une caractéristique déterminante. Au regard des chevauchements que la loi et surtout la jurisprudence ne parviennent pas à éviter comme des séparations qu’elles s’efforcent d’opérer, le droit établit une inégalité fonctionnelle en faveur des délégués syndicaux. Au contraire, du point de vue des moyens d’action, se dessine un mouvement de rapprochement prononcé entre les deux institutions. Ce décalage est la première manifestation d’une inadéquation plus grande. Celle-ci apparaît lorsque l’on rapporte le rôle de chaque organisme, aujourd’hui en droit positif, à la question de la démocratie dans l’action revendicative. Partant de ces deux modes de représentation qui supportent les deux institutions, on relève sur ce second plan que les délégués du personnel et les délégués syndicaux s’appuient sur deux légitimités distinctes. La première démarcation concerne ici la source des deux organismes : élection par l’ensemble des salariés ; désignation par le syndicat. Le second écart touche à la relation plus ou moins proche qui unit chaque institution avec les travailleurs. Une telle situation – l’existence de deux légitimités différentes mais de force égale et qui se révèlent complémentaires - ne connaît pas actuellement son aboutissement logique. Aussi avons-nous émis des propositions d’évolution. Une mise à égalité du rôle des deux institutions nous a semblé pouvoir être encouragée. L’action revendicative en ressortirait démocratisée et la véritable cohérence du système se verrait reconstituée.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (1956 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p.1872-1931. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Institut d'Etudes Avancées de Nantes - Maison des sciences de l'Homme Ange Guépin. Centre de documentation.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : THESE0141/0142/0143
  • Bibliothèque : Université de Poitiers. Service commun de la documentation. BU Lettres.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TD 45-1987-1(1-3)
  • Bibliothèque : Université Paris Ouest Nanterre La Défense. Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T7143

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque nationale et universitaire de Strasbourg.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH.MF.PARIS.DROIT.1987
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.