Le port de Tanger et le développement industriel et touristique de la région tangéroise : analyse et suggestions

par Mohammed Ben Abdessadak

Thèse de doctorat en Géographie

Sous la direction de Bernard Dézert.

Soutenue en 1987

à Paris 10 .


  • Résumé

    Les difficultés d'une étude sur le port de Tanger réside dans le fait que structurellement la ville même a été profondément marquée par son passé, notamment dans le domaine économique et urbanistique. Au début du 20e siècle une nouvelle étape est franchie, soumise au statut international (1925 à 1956) et limitée par des frontières, Tanger oriente son essor vers la mer plus que vers l'intérieur. A l'indépendance du Maroc en 1956, le statut de Tanger est abolit. La ville connait une hémorragie de capitaux qui s'étale sur 4 ans (la charte de Tanger). Une relance tardive, juchée de restrictions et d'hésitations dans la recherche d'une politique industrielle et touristique harmonieuses, a constitué une gêne dans la réalisation de certains projets concernant le port. Le choix est porté sur une industrie légère et non polluante conforme aux orientations touristiques. Ne du caractère particulier de la ville, la politique touristique est poursuivie après l'indépendance grâce à l'attirance de sa station balnéaire et son renom de cosmopolitisme. Pour s'épanouir, Tanger attend toujours une véritable intégration, qui précise son destin et la remet sur la voie du développement économique et social propre qu'elle a du mal à retrouver depuis l'indépendance. De l'avenir de Tanger, nous nous sommes fait une idée, à travers notre recherche; cette idée concerne un élément important de la ville qui est le port; en effet son développement et la contribution qu'il peut apporter, forment un des atouts pour toute la région tangéroise. Pour que la situation s'améliore à Tanger, un changement profond de l'orientation de la politique de redressement de la ville doit être entrepris, sinon Tanger risque de ne pas pouvoir surmonter ses handicaps.

  • Titre traduit

    The port of tangier and the industrial and touristic development of the tangier region analysis and suggestions


  • Résumé

    The difficulties of a study of tangier's port lie in the fact that, structurally speaking, the town itself was profoundly marked by its past; especially in the economic and urbanistic fields. In the beginning of the 20th century a new stage had been achieved. Subject to an international statute (1925 to 1956) and limited by its frontiers, tangier oriented its growth more toward the sea rather than toward the interior. With the independence of morocco in 1956, the statute of tangier was abolished. The town experienced an over lack of funds which lasted 4 years (the tangier charter). A delayed reaction, together with restrictions and hesitations which inhibited the development of harmonious industrial and touristic policies restricted the accomplishment of number of projects concerning the port. A light a nonpolluting industry, consistent with the tourist oriented policy had been sought since the colonial period. Borne of the particular character of the town, this policy was pursued after the independence thanks to the attractiveness of its beaches and its cosmopolitan reputation. In its desire to grow, tangier is still awaiting recognition (by morocco) which would determine its destiny and put it back on the road toward an acceptable economic and social development which has lacked since the independence of morocco. As my research evolved, I developed an opinion relative to the future of tangier. This opinion concerns an important element of the town which is the port; in fact, its development and the contribution its can make constitute one of the assets of the town and the region. In order to remedy the situation in tangier, drastic changes must be made relative to its policies of urban development. If this is not undertaken, tangier may never be capable of surmounting its difficulties.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (366 f.)
  • Annexes : Bibliogr. p.239-256

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Paris Nanterre. Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T 7141

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Grenoble Alpes (Saint-Martin-d'Hères, Isère). Bibliothèque et appui à la science ouverte. Bibliothèque universitaire Droit-Lettres.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MFL 200463/1987/12
  • Bibliothèque : Université Paris-Est Créteil Val de Marne. Service commun de la documentation. Section multidisciplinaire.
  • PEB soumis à condition
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne. Fonds général.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TMC 87-590
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.