Le développement des petites et moyennes entreprises au Cameroun : un essai d'application d'une politique d'incitation économique

par Manfred Ebanda Jangwa

Thèse de doctorat en Sciences économiques

Sous la direction de Suzanne Quiers-Valette.

Soutenue en 1987

à Paris 10 .


  • Résumé

    La situation et les perspectives du développement dans le tiers monde font aujourd'hui l'objet d'appréciations les plus diverses. Mais il est au moins une région de ce tiers monde qui semble faire l'unanimité dans le pessimisme : c'est l’Afrique noire. Si l'unanimité semble faite autour du diagnostic, (endettement sans cesse croissant, chômage très élevé, démographie galopante,. . . ). Il n'en va pas de même en ce qui concerne les remèdes. Plusieurs solutions ont été proposées par des chercheurs, des universitaires, mais surtout par les organismes régionaux ou internationaux : politiques budgétaires et financières, mise en place d'un secteur prive. . . Malgré cette prolifération des remèdes, le mal semble viscéral. Alors pourquoi ce blocage ? Pourquoi une détérioration incessante des perspectives ? Deux problèmes semblent constituer des obstacles dans l'application des solutions ou des politiques proposées. Le premier est celui de l'extrême fragilité politique et sociale de l’Afrique. Le second est de savoir s'il y a adéquation entre la dynamique sociale interne des sociétés africaines et des politiques proposées ou inspirées des organismes internationaux. Il résulte donc d'une part des interférences entre la mise en œuvre des politiques qui demandent une application à long terme, et cette fragilité politique et sociale. D'autre part, ces sociétés ne disposent que d'un faible degré de maitrise sur l'ensemble des composantes de leur développement. C'est dans ce cadre que nous avons posé le problème de la promotion des petites et moyennes entreprises et de l'incitation économique au Cameroun.

  • Titre traduit

    The small and medium sized companies development in Cameroun : a tray to applicate a policy of economical incitement


  • Résumé

    Perspectives and situation of the third world are nowadays subject to many valuations. But everyone seems to be particularly pessimistic about one area of this third world: black Africa. If unanimously everyone can agree with the diagnosis (getting into debt, high unemployment rate, and increase in population. . . ), no one can give the right remedy. Many answers have been proposes by international organizations (financial and budgetary policies, encouraging private companies and sector). Despite those various remedies, the disease is getting worse. So what are the reasons of this dead end? Why this continual deterioration of perspects ? Application of proposed solutions and policies faces two major problems. The first one is the flimsy social and political frame work of the black-continent. The second one is the inadequacy between the internal social dynamism of African societies, and proposed policies or models drawn up by international organization. The result of this is on one side. There are interferences between long term policies to be applied, and the social and political flimsy. In the other side, most of this societies, master little, the mains components of their development. It is on the basis of this matter, we would like to analyze the promotion of medium and small companies, and the economic incitement in Cameroun.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (270, XI f.)
  • Annexes : Bibliogr. p.I-XI

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Nanterre. Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T 7135
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.