La transmissibilité et l'applicabilité du modèle de management français aux entreprises égyptiennes

par Aïcha El Dine Deff

Thèse de doctorat en Sciences de gestion

Sous la direction de Pierre Jarniou.

Soutenue en 1988

à Paris 9 .


  • Résumé

    La théorie de management compare ne fournit guère de solution viable aux problèmes de transfert des techniques de management moderne que rencontrent les pays sous-développés et de leurs applications. Les chercheurs n'ont encore que peu exploré les dimensions culturelles. A partir d'une problématique traditionnelle, qui peut se résumer par la question suivante : "peut-on exister une connaissance purement objective?", nous avons montré qu'il fallait répondre non, toute connaissance contient une part subjective, cette dernière est liée aux interactions" culture-personnalité- comportement- attitudes". Concentrons notre attention sur les facteurs culturels. La lecture de nombreux ouvrages et les résultats tirés de plusieurs recherches nous a permis de montrer l'opposition des modèles culturels français et égyptiens. L'élaboration du modèle français de management a révélé les relations de dépendance entre les variables culturelles (causales) et les variables managériales. Nous avons examiné les possibilités de transfert et d'application du modèle de management français par le biais d'une comparaison des philosophies et des pratiques (enquêtes sur le terrain). L'analyse de réponses obtenues par les interviewes (français et égyptiens) a été effectuée en prenant en considération les spécificités culturelles (modèles culturels français et égyptiens).

  • Titre traduit

    The transferability and the applicability of French model of management in Egyptian enterprises.


  • Résumé

    The comparative management theory can't offer a viable solution to the problems underdeveloped countries stumble across when it comes to transferring and applying modern management techniques. As yet researchers have done only little exploring of cultural dimensions. The traditional problem setting can be best summed up by raising the question "can we conceive of a fully objective knowledge?", and we showed the answer could only be negative, in every knowledge whichever lies a subjective part, that is connected to the interactions occurring between culture, personality, behavior and attitudes. Let us now dwell on the cultural factors. Studying a good lot of reading material enabled us to outline the opposition between French and Egyptian cultural models. The working up of the French type of management clearly showed the dependence interrelations exiting between (causal) cultural variables and managerial variables. We have studied and analyzed the possibilities of transferring and implementing the French model, taking into account the cultural factors, though a comparison between philosophies and practices

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Notes : Thèse non reproduite

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Dauphine (Paris). Service commun de la documentation.
  • Non disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.