Places financières internationales - places eurobancaires spécialisées. Différenciation et complémentarité

par Salem Bessaoud

Thèse de doctorat en Gestion

Sous la direction de Francine Roure.

Soutenue en 1987

à Paris 9 .


  • Résumé

    Parallèlement à l'espace bancaire multinational classique, le développement rapide d'un espace transnational entraine la naissance d'une nouvelle forme de places spécialisées dans les opérations eurobancaires, souvent considérées - à tort - comme de véritables places financières internationales. Cette confusion s'étend aux conditions de développement, à l'analyse de l'activité et au concept de ces deux formes de places. La présente thèse analyse la réelle complémentarité entre les places financières internationales (P. F. I. ) et ce que nous appelons les places eurobancaires spécialisées (P. E. S. ). Cette complémentarité est nécessaire car elle permet au système bancaire transnational forme par les eurobanques de réaliser sa fonction d'intermédiation financière internationale dans des conditions de minimisation des couts de transaction et d'information. Il faut cependant différencier ces deux concepts. Les P. F. I. Et les P. E. S. N'ont pas connu la même trame de développement, ne développent pas les mêmes dimensions et leur avenir ne se dessine pas selon les mêmes schémas. Les P. F. I. Bénéficient de trois dimensions essentielles: financière, internationale et de savoir-faire et leur développement repose sur une trame cohérente. La P. F. I. Est ainsi une entité cohérente, la concurrence de ses parties prenantes en consolide la position et engendre une synergie de la concentration profitable à tous. Les P. E. S. Développent, elles aussi, une dimension internationale, mais elles sont contraintes à la spécialisation eurobancaire pour pouvoir provoquer le déploiement du système bancaire transnational. Le déploiement des eurobanques peut être analysé en terme de couts de transaction et d'information. Pour les P. E. S. , ceci se traduit par l'obligation de disposer d'un avantage géographique, d'une stabilité politique, de réalisations techniques et d'une règlementation bancaire off-shore attrayante, garantissant en particulier une fiscalité incitative sur les opérations eurobancaires, des modalités d'entrée allégées et une liberté des mouvements de capitaux.


  • Résumé

    Concurrent to the classical multinational banking space, the rapid development of a transnational space has given rise to new kind of centers specialized on euro banking transactions. Often, these new centers are wrongly considered as real international financial centers. This confusion concerns the development conditions, the activity analysis and the concept of these two kinds of centers. Our thesis analyses the real complementarity between international financial centers (I. F. C. ) and what we call specialized euro-banking centers (S. E. C. ). This complementarity is needed because it allows transnational banking system (composed of euro-banks) the realization of its international financial intermediation function, with transaction and information costs minimization. However, these two concepts must be differentiated as well. I. F. C. And S. E. C. Did not have the same development thread, they do not have the same dimensions and their future is not outlined according to the same schemes.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Dauphine (Paris). Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.