Marketing international du transporteur aérien voyageur

par Abderrazak El Gharbi

Thèse de doctorat en Gestion

Sous la direction de Sylvain Wickham.

Soutenue en 1987

à Paris 9 .


  • Résumé

    Après plusieurs décennies placées sous le signe du progrès technologique, le transport aérien aborde à sa sortie d'une profonde crise économique (1979-1983) une décennie politique. Nous assistons en effet à un recentrage qui se traduit par un double retrait : d'abord sous la forme de la dérégulation, mais de manière plus prononcée dans de nombreux pays actuellement sous des formes de privatisation partielle de tous les grands transporteurs aériens. Cette situation modifie le jeu concurrentiel des acteurs en présence. Une concurrence qui quitte l'avion pour se fixer sur les différentes prestations en amont et en aval de la traversée aérienne. Ceci conduit à considérer le produit transport aérien comme étant un cycle-voyage ou à chacune des étapes correspondra une pondération différente des éléments d'un mix élargi a deux "p" supplémentaires : pourparlers-présence. Le réseau qui reflète cette présence doit être perçu comme une structure vivante dont les modifications entrainent un déplacement du centre de gravité marketing de la compagnie aérienne. Dans ce processus de croissance, le transporteur aérien consomme deux grandes catégories de technologie : celle du transport qui à court et moyen terme ne semble pas subir de grands bouleversements, et la technologie de l'information qui elle, est en plein essor. Nous assistons aujourd'hui à un déplacement du champ concurrentiel de l'Atlantique vers le Pacifique, ceci dans un environnement règlementaire plus souple ou l'Etat, s'il demeure présent, semble être de moins en moins pesant. Ceci conduit à une substitution des analyses en terme de marketing-management a des analyses antérieures en termes d'administration et d'intérêt général.

  • Titre traduit

    International marketing of the public air travelling


  • Résumé

    After many years of technological progress, aerial transport, emerging from a deep economic crisis (1979-1983) starts a political era. We are attending, actually, a "recentering" which leads to a double withdrawal; unsettlement first, and, much more pronounced in a lot of countries nowadays, partial privatization forms of all great carriers. This situation alters competition between the actors, competition which forsakes prestations on planes to other prestations up and downstream. This leads to consider the product "air transport" as a travel-cycle where to each stage will correspond a special ponderation of a "mix», widened to two supplementary "p": parley-presence. The network which reflects this presence must be perceived as a living structure where the modifications lead to a removal of the marketing gravity center of the aircraft company. In this growth process, the carrier uses great technological categories: the "carrying", itself, which doesn't seem, shortly, to be submitted to great changings; "information technology" which is expected to be in a great soars. Today, we attend to a removal of the competitive field from the Atlantic to the Pacific in a more souple regular environment where the government, if still present, seems less influent. This leads to a substitution of marketing-management analysis to previous administration and general interest analysis.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Dauphine (Paris). Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.