La mort et son expression dans l'oeuvre litteraire de simone de beauvoir

par Issam Nezha

Thèse de doctorat en Littérature française

Sous la direction de Béatrice Didier.

Soutenue en 1987

à Paris 8 .


  • Résumé

    Dans la premiere partie, nous etudions le rapport entre la mort et l'autobiographie en nous servant des memoires de l'ensemble de la creation litteraire de simone de beauvoir. L'etude de ce rapport nous permet de comprendre que simone de beauvoir connait la mort depuis sa plus tendre enfance et tente de la conjurer par tous les moyens possibles et imaginables. Elle puise dans son enfance, son adolescence et sa jeunesse, afin de dessiner un portrait de la mort et de brosser un tableau de la vie. Elle prend tot conscience de la vanite de toute existence grace a une serie de ruptures dans son itineraire intellectuel et finit par croire que seules la litterature et l'ecriture sont capables d'exorciser l'obsession de la mort qui la hante. Cette analyse tend a prouver que rien n'est gratuit dans l'oeuvre de simone de beauvoir, que tout y fait signe, y est signe de drame interieur et d'une forte obsession de la morte. Dans la deuxieme partie, nous tentons une approche de la fiction de la mort c'est-a-dire une etude thematique de la representation de la mort a travers toute l'oeuvre litteraire de simone de beauvoir. L'etude de l'omnipresence de la mort confirmee par la permanence des formes et des agents de la mort, nous revele ce lien malefique ou le monde humain, animal et vegetal souffre du meme mal. L'analyse des personnages nous permet de voir comment peu a peu germe en eux l'idee de la mort, ses repercussions sur leur comportement et leur attitude et de constater comment l'impossibilite d'echapper a la mort cree pour eux une obsession qu'il faut assumer et transcender par l'ecriture, l'action ou l'esthetique. Cette etude des structures narratives proprement dites montre le retentissement de l'obsession de la mort dans toute l'oeuvre de simone de beauvoir. Dans la troisieme partie, nous analysons la conversion symbolique du sentiment de la mort grace a une approche rhetorique des figures, des mots et de la technique descriptive. Cette etude sur la mort-simulacre se donne pour but de montrer l'articulation d'une analyse litteraire de la representation et de la duplicite des images de la mort elle-meme. Eternel retour des signes, soit pour occulter a nouveau une mort decidement tabou, soit au contraire, pour la multiplier et la communiquer a la fin. Car il restera a determiner si ces signes veulent faire la loi, ou bien

  • Titre traduit

    The theme of death and its expression in the literary works of simone de beauvoir


  • Résumé

    Jouer ou dejouer celle-ci par un rituel, une regle en permanente construction. Il est bien evident que cette distinction entre le reel et les simulacres n'est peut-etre qu'une illusion supplementaire. Ainsi cette approche rhetorique de la mort nous permet de mesurer le decalage existant entre l'obsession de la mort et sa transfiguration litteraire. In the first part, we shall study the relationship between the theme of death and autobiography by refering to the memoires and indeed to the whole of simone de beauvoir's literary output. Study of this relationship enables us to realize that simone de beauvoir was keenly aware of death from her earliest years and strove to ward it off using every possible means. Drawing on her childhood, adolescence and young womanhood. She achieves a depiction both of death and of life. From an early age, she was conscious of the vanity of existence, this being brought home to her by a series of abrupt developments in her intellectual apprenticeship which ultimately led her to believe that only literature and writing were capable of ridding her of her obsession with death. Such an analysis shows us that there is nothing gratuitous in the works of simone de beauvoir ; everything is significant, significant in being the expression of the inner drama of her intense obsession with death. In the second part, our aim will be to depict the fictional representation of death ; in other words, to study thematically the way in which death is portrayed throughout the works of simone de beauvoir. The ubiquitous nature of death, as it is revealed through the permanence of the forms and agents of death, shows us that the human, animal and vegetable world suffer jointly from his bond of evil. By analysing simone de beauvoir's characters we come to see how, little by little, the notion of death takes root in their minds and how this affects their behaviour and attitude to life. Their realisation of the inevitability of death engenders within them an obsession that they can only come to terms with and transcend through writing, action and aesthetics. Such a stu

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Paris 8-Vincennes Saint-Denis (Sciences humaines et sociales-Arts-Lettres-Droit). Service Commun de la Documentation. (Saint-Denis) .
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.