Les bals populaires des antillais en region parisienne

par JACOB ETIENNE

Thèse de doctorat en Sociologie

Sous la direction de Paul de Gaudemar.

Soutenue en 1986

à Paris 8 .


  • Résumé

    Depuis 1960, des ressortissants de la guadeloupe et de la martinique emigrent en grand nombre vers la france metropolitaine. Cette migration a ete encourage par les pouvours publics comme une solution a la situation critique de l'economie de ces deux departements francais d'outre-mer. En raison de ses pouvoirs economiques, politiques et culturelles, paris exerce sans aucun doute une forme d'attraction a l'egard des antilles francaises; ce qui explique pour une grande part l'implantation de nombreux antillais en region parisienne, surtout dans les banlieues nord et sud, lesquelles recoivent traditionnellement des migrants de l'interieur et des immigres. Dans leur milieu d'accueil, qui modifie inevitablement leur processus de socialisation, les antillais reproduisent des schemes culturels de leur region d'origine a travers les bals populaires qu'ils frequentent ou qu'ils organisent eux-memes. Ces bals en tant que pratiques culturelles et formes de sociabilite ont toujours tenu une place importante dans l'histoire des societes antillaises. De plus ces manifestations s'incorporent dans la structure socio-spatiale de l'agglomeration parisienne. On a donc repere les lieux, dans l'espace de paris et de la banlieue parisienne ou se deroulent les bals, et apres avoir decrit, sur le plan de la morphologie sociale, leurs caracteristiques, on a cherche a mieux identifier leur clientele par recours a de brefs entretiens et surtout a mieux saisir le sens des pratiques culturelles dont les bals temoignent par l'observation directe. Ces manifestations, par les valeurs et les symboles dont elles sont porteuses, aident a mieux comprendre la pluridimensionnalite de la culture antillaise et a mieux cerner l'identite culturelle de ce groupe de migrants. Par ailleurs elles sont revelatrices des changements culturels dans la societe antillaise elle-meme.


  • Résumé

    Since 1960, the inhabitants of guadeloupe and martinique have migrating in geat nomber to france and its suburbs. This migration is highly encouraged by the french autorities, as a possible solution to the critical ecnomical situation of these two french departments (overseas). As regard to its economical, political and cultural power, power, no doubt paris constitutes a great ameneties of attraction to external regions, this explains why there are a lot of french west indian in paris, especially at its north and south suburbs. These french west indians reproduces their cultural tradition through popular dances. Which they frequent or which they organize themselves. These dances which are popular practices and sociabillity form have been always played a very important role in the history of west indies. Againt these cultural activities could be incorporated into the socio-spatial structure of the parisian region which encourage the practice of these popular french west indian dances. Now we have constated that the places in paris and its suburbs, where they are preparing the dances, and after we had describted, about the morphologic plan of social activities, their characteristics, we are looling forward to better identified the clients by a sort of an interview and most especially to be better put into practics in the sense of cultural or tradional dance. We had observed directly their vision. These cultural activities, by the values and symbols which are unveiled, they helpe to get better the west indian cultural and well understand as a group of migrants. Besides, these activities are revealing of cultural changing in the french west indies societies.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 247 f

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris 8-Vincennes Saint-Denis (Sciences humaines et sociales-Arts-Lettres-Droit). Service Commun de la Documentation. (Saint-Denis) .
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université Paris 8-Vincennes Saint-Denis (Sciences humaines et sociales-Arts-Lettres-Droit). Service Commun de la Documentation. (Saint-Denis) .
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 2504 THB
  • Bibliothèque : Université Paris 8-Vincennes Saint-Denis (Sciences humaines et sociales-Arts-Lettres-Droit). Service Commun de la Documentation. (Saint-Denis) .
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 2505 THB
  • Bibliothèque : Université Paris 8-Vincennes Saint-Denis (Sciences humaines et sociales-Arts-Lettres-Droit). Service Commun de la Documentation. (Saint-Denis) .
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 2506 THB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.