Etude du role de la dramatisation sur la comprehension et la memorisation d'un recit journalistique

par Denis Legros

Thèse de doctorat en Psychologie

Sous la direction de J.FRANCOIS LE NY.

Soutenue en 1987

à Paris 8 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Le but de cette recherche a ete d'etudier l'influence du poids des mots sur la comprehension et la memorisation d'un recit journalistique. Pour tester cet effet, deux versions du meme recit ont ete construites. Dans une premiere version (version neutre), nous avons employe des mots faibles du point de vue l'intensite affective. Dans une seconde version (version dramatisee), nous avons employe des mots forts. Au cours d'une premiere experience, nous avons constate que la version dramatisee etait mieux restituee, en rappel libre immediat et differe (8 jours). Cependant, l'effet de ce procede de dramatisation n'est pas homogene. Il varie en fonction de l'importance des propositions des phrases. Nous avons analyse, au cours d'une deuxieme experience l'influence de ce procede de dramatisation sur la comprehension et la memorisation des differents constituants de la phrase. Nous avons observe que les mots forts ne modifient pas le rappel des noyaux des phrases alors qu'il facilite celui des expansions. Une troisieme experience nous a permis de montrer que les mots forts employes au debut d'un recit ont un effet positif sur la memorisation non seulement du debut, mais aussi sur la fin du texte.


  • Résumé

    The aim of this research was to study the influence of the semantic load of words upon comprehension and memorization of news stories, and in particular strong evaluative words versus week evaluative words. In order to test this, two different versions of the same text were written. In the first version (or neutral version), we have used "weak" evaluative words, in the second version (or dramatized version), we have used "strong" words. In the course of a first experiment, we noted that the dramatized version was better recalled (immediate and delayed : 8 days). However, this dramatization effect is not homogeneous. It varies according to the level of "importance" of the propositions in the sentences. In the course of a second experiment, we have analysed the influence of dramatization upon the comprehension and the recall of different constituents of the sentence. We have pointed out that "strong" words do not modify the recall of sentence nuclei, but they facilitate the recall of expansions. A third experiment showed that "strong" words placed at the beginning of a text have a positive effect on memorization not only at the beginning but also of the end of this text.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 178 f

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris 8-Vincennes Saint-Denis (Sciences humaines et sociales-Arts-Lettres-Droit). Service Commun de la Documentation. (Saint-Denis) .
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université Paris 8-Vincennes Saint-Denis (Sciences humaines et sociales-Arts-Lettres-Droit). Service Commun de la Documentation. (Saint-Denis) .
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 2484 THB
  • Bibliothèque : Université Paris 8-Vincennes Saint-Denis (Sciences humaines et sociales-Arts-Lettres-Droit). Service Commun de la Documentation. (Saint-Denis) .
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 2485 THB
  • Bibliothèque : Université Paris 8-Vincennes Saint-Denis (Sciences humaines et sociales-Arts-Lettres-Droit). Service Commun de la Documentation. (Saint-Denis) .
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 2486 THB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.