Conditions socio-linguistiques et apprentissage lecture-ecriture chez les enfants ivoiriens du cp1 du village

par Edmond Paul Assy

Thèse de doctorat en Sciences de l'éducation

Sous la direction de Rémi Hess.

Soutenue en 1987

à Paris 8 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Les ecoliers francais de 5 a 7 ans arrivent au cp1 pourvus d'un vocabulaire francais deja riche. Chaque mot lu- pour peu que le syllabaire ait ete judicieuse- ment compose- eveille en leur esprit une pensee ou un souvenir. Cette pre-connais- sance du vocabulaire permet aux enfants de deviner grace au sens telle ou telle syllabe dont l'etude exigerait sans le secours de cette intuition, des efforts con- siderables. Pour les ecoliers ivoiriens du village, la situation se presente autrement. Ils ne font pas l'ecole maternelle, vivent dans un milieu socio-familial pauvre en sti- mulations intellectuelles (absence de jouets, livres, television, etc. . . ) et parlent parfaitement leur langue maternelle. Par contre, ces enfants du village ne connais- sent pas un seul mot francais, quand pour la premiere fois, ils entrent au cp1 pour apprendre a ecrire et lire. Si l'on n'y prend garde, le mot lu n'est pour eux qu'un son qui n'evoque aucun souvenir, ne suggere aucune image. Notre recherche a un double objectif : -premierement, quel est l'impact de cette pauvrete du milieu de l'enfant sur son apprentissage de la lecture-ecriture. -deuxiemement, nous recherchons des interferences entre langue 1 (langue mater- nelle) et la langue 2 (le francais). En effet, l'enfant du village peut commettre en langue francaise a un moment donne de son apprentissage des erreurs qui sont dues a l'influence de la langue maternelle. Ces erreurs ou ecarts peuvent etre phonetiques, morphologiques, syntaxiques ou lexicaux. Notre approche methodologique a consiste a faire passer des tests de lecture et d'ecriture a chaque fin de trimestre pendant une annee. Nos resultats a la fin de l'annee permettent de conclure ; d'une part que les enfants du village ont encore des difficultes d'ordre semantique, lexical, phoneti- que, grapho-moteur et structuro-spatial. D'autre part, l'existence d'interferences entre la langue 1 (langue maternelle : attie) et la langue 2 (le francais).


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris 8-Vincennes Saint-Denis (Sciences humaines et sociales-Arts-Lettres-Droit). Service Commun de la Documentation. (Saint-Denis) .
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.