Lectures du cantique des cantiques, de l'enigme du sens aux figures du lecteur

par Anne-Marie Pelletier

Thèse de doctorat en Etudes hébraïques

Sous la direction de Henri Meschonnic.

Soutenue en 1986

à Paris 8 .


  • Résumé

    Le travail a pour objet de mettre a jour, au sein des lectures et des commentaires du cantique des cantiques, divers modes d'intervention et diverses figures historiques du lecteur. La visee d'ensemble est de montrer que ce sont ces figures et la maniere dont elles sont impliquees dans l'acte de comprehension qui modulent effectivement une histoire du texte contrastee et parfois contradictoire. Par ce biais, c'est plus largement, une contribution a l'histoire de l'exegese que l'on veut apporter. Partant d'une elucidation des limites pratiques et theoriques des approches modernes du ct. Des ct. , on met a jour un deni de la subjectivite dont le jeu est precisement le principe de la lecture allegorique du texte. Cette these s'appuie sur l'analyse d'echantillons de textes temoins des fonctions et des usages du poeme a l'epoque patristique (catecheses baptismales, hymnologie, litterature epistolaire, commentaires proprement dits). Ces textes sont examines a partir des suggestions fournies par une problematique de la citation et de la paraphrase issue de la theorie de l'enonciation. Leur analyse montre que la lecture allegorique du ct. N'est pas une operation semantique, mais avant tout un acte enonciatif visant a rendre possible l'implication du lecteur dans le texte. On examine ensuite le sens de la repetition que constitue la poursuite, a travers les siecles, de cette lecture traditionnelle, en analysant des textes de guillaume de s. Thierry, de gertude d'helfta, de therese d'avila. On decouvre que l'apparence du meme recouvre une riche diversite, sur fond toutefois d'une meme attitude heritee de l'epoque patristique. Simultanement, une confrontation de la lecture chretienne avec la lecture juive, montre comment des divergences d'interpretation - seules percepti- bles pour une approche semantique - sont accessoires face a une maniere commune de concevoir la lecture et de s'y impliquer.

  • Titre traduit

    Readings of the song of songs, from the enigma of meaning to the reader's figures


  • Résumé

    The purpose of the work is to throw light on the various ways in which readers implicated themselves in the song of songs, as well as the historical figures those readers embodied within the readings. The overall aim is to show that it is these figures and the way in which they are implicated in the act of understanding that in reality modulate the contrasting and occasionally contradictory history of the text. From this point of view, the broader ambition is to contribute to the history of exegesis. After clarifying the practical and theoretical limits inherent in modern approaches to the song of songs, a denial of subjectivity is demonstrated whose action is the very principle of the traditional allegorical reading of the text. This thesis is supported by analysis of a sample of texts bearing witness to the functions and usages of the poem in the patristic period (baptismal catechisms, hymnology, epistolary literature, commentaries proper). These texts are examined on the basis of suggestions furnished by a problematic of quotation and paraphrase derived from the theory of enunciation. Their analysis shows that an allegorical reading of the song is not a semantic operation but above all an enunciative act seeking to make it possible to implicate the reader in the text. Subsequently, there is an examination of the meaning of the repetition, consisting of the continuation through the centuries of this traditional manner of reading, by analysing texts by guillaume of s. Thierry, gertrude of helfta and theresa of avila. It is shown how the appearance of sameness cloaks a rich diversity, against the background, nonetheless, of an unchanging attitude inherited from the patristic period. Simultaneously, a comparison of the christian with the jewish reading shows how divergences in interpretation - the only ones perceptible for a semantic approach- play a subordinate role relative to a shared way of conceiving of reading and of being implicated in it.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Paris 8-Vincennes Saint-Denis (Sciences humaines et sociales-Arts-Lettres-Droit). Service Commun de la Documentation. (Saint-Denis) .
  • Accessible pour le PEB

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Grenoble Alpes (Saint-Martin-d'Hères, Isère). Bibliothèque et appui à la science ouverte. Bibliothèque universitaire Droit-Lettres.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MFL 200243/1986/478
  • Bibliothèque : Université de Lille. Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de Sciences Humaines et Sociales.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 5417-1988-565
  • Bibliothèque : Université Paris-Est Créteil Val de Marne. Service commun de la documentation. Section multidisciplinaire.
  • PEB soumis à condition
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne. Fonds général.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TMC 88-61
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.