Le chondrocyte articulaire de lapin : evolution in vitro de la cinetique de proliferation, de la biosynthese du collagene, du cytosquelette et de l'activite mitochondriale

par Xavier Ronot

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de Monique Adolphe.

Soutenue en 1987

à Paris 7 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Le chondrocyte, cellule constitutive de la matrice cartilagineuse, a "in vivo" une identite phenotypique caracterisee par un rythme de croissance faible, une synthese specifique de collagene type ii et de proteoglycanes, une energetique cellulaire basee sur un metabolisme de type fermentaire entrainant un faible niveau d'activite mitochondriale. L'examen de l'evolution au chondrocyte en culture et des effets d'agents pharmacologiques permet de conclure sur l'interieur de ce systeme modele, les ameliorations envisageables concernant l'environnement de culture et les perspectives d'application en pathologie et en pharmacologie


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 320 P.
  • Annexes : 385 REF

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • Accessible pour le PEB
  • Cote : TS1987
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.