Quelques processus geochimiques lies a la diagenese precoce

par Jean-François Gaillard

Thèse de doctorat en Terre, océan, espace

Sous la direction de Gil Michard.

Soutenue en 1987

à Paris 7 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    On etudie la diagenese chimique dans les sediments lacustres et marins recents. L'analyse chimique des eaux interstitielles permet de dresser des bilans matieres et des bilans stoechiometriques rendant compte de l'ensemble des transformations diagenetiques, d'envisager la precipitation de mineraux authigenes, de quantifier les precipitations et dissolutions et d'estimer les flux de metaux trace a l'interface eau-sediment. On poursuit le travail par l'analyse des sediments et des interactions existant a la surface des particules. On presente un protocole experimental pour extraire selectivement les metaux traces des sediments et un modele de leur adsorption sur les surfaces des particules en suspension au-dessus du fond. On envisage enfin les phenomenes de diffusion et les mecanismes de transport ionique dans les eaux interstitielles


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 183 P.
  • Annexes : 187 REF

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • Accessible pour le PEB
  • Cote : TS1987

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Sciences de la Terre Recherche - cartothèque - CADIST.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 87 PA07 7205
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.