Organisation et expression chez la souris de genes codant pour des proteines contractiles specifiques du muscle strie en particulier pour des myosines

par André Weydert

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de François Gros.

Soutenue en 1987

à Paris 7 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Une analyse globale de la differenciation myogenique (couche de rat) des sequences specifiques ont ete isolees par clonage correspondant aux actines et aux chaines legeres et lourdes des myosines. L'etude de l'expression de ces genes au cours de la differenciation apporte des arguments en faveur d'un controle transcriptionnel. La chronologie des transitions sequentielles des differents mrna des chaines lourdes de myosine (embryonnaire, perinatale, adulte est precisee avant et apres la naissance de la souris


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 129 P.
  • Annexes : 528 REF

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • Accessible pour le PEB
  • Cote : TS1987
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.