Contribution a l'etude des emissions radio "aurorales" des planetes

par Françoise Genova

Thèse de doctorat en Terre, océan, espace

Sous la direction de André Boischot.

Soutenue en 1987

à Paris 7 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    L'emission aurorale de la terre, celle de jupiter dans le domaine hectometrique et decametrique, celle de saturne et d'uranus dans le kilometrique ont comme points communs de provenir des regions aurorales de leurs magnetospheres et d'etre des emissions non-thermiques intenses. Etude de leurs caracteristiques de facon statistique sur une grande masse de donnees provenant d'observations au sol (reseau decametrique de nancay) et par sonde spatiale (voyager). Un mecanisme par instabilite naser synchrotron est utilise pour calculer l'emission terrestre


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : Pagination multiple
  • Annexes : 101 REF

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • Accessible pour le PEB
  • Cote : TS1987
  • Bibliothèque : Observatoire de Paris (Section de Meudon). Bibliothèque.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : (043) GEN
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.