Analyse de la structure et des sequences de regulation d'un gene induit par l'ecdysone chez drosophila melanogaster

par Florence Maschat

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de JEAN-ANTOINE LEPESANT.

Soutenue en 1987

à Paris 7 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Les genes p1 avec les genes lsp1, lsp2 et p6 appartiennent a un petit groupe de genes qui sont exprimes specifiquement dans le corps gras des larves de troisieme stade de drosophila melanogaster. L'utilisation d'un mutant thermosensible, le mutant ecdl, a montre que la transcription du gene p1 etait inductible pour les ecdysteroides. La structure et organisation du gene ont ete etablies. La technique de transformation de la lignee germinale par l'element p et la technique de fusion des genes ont permis de cartographier les sequences de regulation qui agissent en cis sur l'expression de ce gene dans un fragment de 184 pb s'etendant sur 140 pb en amont du site d'initiation de la transcription


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : NON PAGINE

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • Accessible pour le PEB
  • Cote : TS1987
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.