Transferts de masse parietaux dans un ecoulement turbulent a surface libre : application a un processus d'auto-epuration par biomasse fixee dans une galerie d'evacuation d'effluents de stations d'epuration

par Lionel Moulin

Thèse de doctorat en Sciences appliquées

Sous la direction de Gérard Mouvier.

Soutenue en 1987

à Paris 7 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Proposition d'un modele et d'un code de calcul pour suivre l'evolution longitudinale de la concentration en matiere organique dissoute dans une galerie d'evacuation au rhone des effluents des stations d'epuration de chambery et d'aix-les bains, la pollution organique etant consommee par un film biologique fixe sur les parois du canal


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 180 P.
  • Annexes : 70 REF

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • Accessible pour le PEB
  • Cote : TS1987
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.