Syntaxe des dépendances lexicales : identité et identification dans la théorie syntaxique

par Alain Rouveret

Thèse de doctorat en Linguistique

Sous la direction de Maurice Gross.

Soutenue en 1987

à Paris 7 .


  • Résumé

    La these proposee s'attache a examiner la question suivante : comment sont representees dans les configurations syntaxiques les relations de dependance thematique entre categories-operateurs et arguments? il s'agit a la fois d'avancer des propositions theoriques specifiques touchant la realisation syntaxique des dependances thematiques, d'operer le depart entre les principes universaux et les grammaires particulieres, a la lumiere des donnees fournies par la recherche comparative et typologique et de confronter les resultats obtenus avec les autres approches courantes au probleme de la realisation, en particulier le modele du gouvernement et du liage, developpe par noam chomsky. On ne peut construire une reponse suffisamment generale au probleme pose sans que soient examines des systemes linguistiques configurationnellement differents du francais ou de l'anglais. Le chapitre iii s'interesse au fonctionnement des relations d'auxiliarite dans les langues romanes. On montre que les proprietes distributionnelles des elements fonctionnant comme auxiliaires dans ces systemes decoulent pour l'essentiel de leur statut lexical : tetes lexicales de plein droit selectionnant un domaine v" comme argument, tetes syntaxiques ou simples specificateurs. Dans le chapitre iv, sont examinees les proprietes de fonctionnement des dependances thematiques dans une langue instanciant la typologie vso, le gallois. Sont successivement analysees les constructions periphrastiques aspectuelles, les constructions verbo-nominales non finies, les constructions absolues, les structures dependantes d'un verbe de perception et les constructions relatives et interrogatives. Le chapitre v considere le fonctionnement des dependances thematiques dans le groupe nominal : on montre que sa description requiert la definition d'une grammaire particuliere, distincte de celle qui est en jeu dans les constructions verbales. Dans le chapitre vi, sont examinees les structures contenant un element expletif dans la position sujet. Le chapitre ii avance plusieurs propositions theoriques qui ne sont pleinement justifiees que dans les chapitres qui suivent. L'analyse assigne un role proeminent a la notion de dependance lexicale, notion qui doit etre tenue distincte de celle de dependance thematique et de dependance syntaxique.

  • Titre traduit

    The syntax of lexical dependencies : identity and identification in syntactic theory


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (960 p.)

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Artois (Arras, Pas-de-Calais). Bibliothèque de Sciences humaines et sociales, Arts, Lettres et Langues.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : THE 054401 1
  • Bibliothèque : Université d'Artois (Arras, Pas-de-Calais). Bibliothèque de Sciences humaines et sociales, Arts, Lettres et Langues.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : THE 054402 2
  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : MSH TH 3860 (1)

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université de Lille. Service commun de la documentation.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 5417-1987-540
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.