Elements pour une psychologie historique de l'anthropologie africaine (emergence et paradoxe du discours anthropologique en afrique noire 1920-1960)

par Samuel Same Kolle

Thèse de doctorat en Psychologie

Sous la direction de Claudine Haroche.

Soutenue en 1987

à Paris 7 .


  • Résumé

    Notre reflexion porte sur ce qui constitue la caracteristique fondamentale du discours anthropologique africain, dans un registre historique qui va de la fin de la grande guerre en 1919, jusqu'aux independances africaines en 1960. Le but, implicite ou explicite que se donne alors ce discours est de definir une identite politico-culturelle africaine face a la nouvelle configuration du monde dans laquelle etait entree l'humanite, par l'action colonisatrice de l'occident. Nous avons donc ete amene a exposer l'emergence et l'evolution de ce discours suivant une methodologie genealogique, inspiree par la psychologie historique de ignace meyerson et la genealogie telle qu'elle s'articule dans les dernieres oeuvres de m. Foucault. Au terme de cette investigation, il nous est apparu que le discours par lequel les africains cherchaient a definir leur identite s'inscrivait en se subjectivant dans un autre discours, l'anthopologie classique occidentale. Les themes et motivations de ce dernier discours sont repris et subrepticement interiorises par les intellectuels africains. Or, en analysant les motivations non pas epistemologiques, mais socio-historiques de ce dernier discours, nous avons remarque qu'elles sont objectivantes et reifiantes, que ce discours est en realite negation de l'identite des autres. C'est ici qu'apparait donc le paradoxe : la subjectivation d'un discours africain qui se veut a priori recherche autonome d'une identite, dans un discours objectivant, reifiant, qui est negation de cette meme identite. Ce paradoxe, qui s'actualise encore aujourd'hui, nous a amene a proposer des perspectives certes limitees, pour une reorientation du discours africain dans le sens d'une reelle reappropriation de la personnalite historique africaine. Apres aavoir analyse les impasses auxquelles conduisent les propositions des intellectuels actuels, nous nous sommes resolu a reexaminer la proposition suggeree naguere par les signataires de "legitime defense" en 1932. Nous l'avons rapprochee au projet psychanalyste freudien du "retour au sujet". C'est ce projet que nous avons provisoirement appele "mediation dialogique intersubjective".


  • Résumé

    Our subject turns around the fudamental characteristic of the african anthropological discourse, in the interval of time between the 1914-18 war, until the independances of african countries in 1960. The explicit purpose of this discourse is then to define an african political and cultural identity in front of the new view of the world, determined by the occidental colonisation action. We have in this way explain the emergence and evolution of this discourse according to a genealogical methodology, inspired by the historical psychology of ignace meyerson, and the genealogy according to the last works of michel foucault. At the end of this investigation, it appears that the discourse by which the africans try to define their identity lies within the scope of another discourse : the occidental classical anthropology. The themes and motivations of this last discourse are taken up back and interiosed by the african intellectuals. When we analyse not the epistemoloigal, but the socio-historical motivations of this last discourse, we observe that they are an objectiving and reifying discourse. This discourse is in reality the negation of the identity of others people. Then, it's appears here the paradox of the african anthropological discourse. This paradox, still in fact today, allows us to put in way propositions for a new orientation of african discourse, based on a real appropriateness of historical african personnality. We have in this way put together the propositions made in 1932 by the students of "legitime defense", and the project of freudian psychoanalysis. We have called it : "intersubjective dialogic mediation".

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Descartes-Bibliothèque de psychologie Henri Piéron (Boulogne-Billancourt, Hauts-de-Seine). Service commun de documentation.
  • Non disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.