Dieux et machines : L'Andromède de Pierre Corneille et les techniques de l'illusion théâtrale au dix-septième siècle

par Florence Sébastiani

Thèse de doctorat en Littérature française

Sous la direction de Julia Kristeva.

Soutenue en 1987

à Paris 7 .


  • Résumé

    La représentation en 1650 de l'Andromède de Pierre Corneille, tragédie mythologique, en machines et en musique, est une des manifestations les plus achevées de l'art théâtral du siècle. L'etude s'attache à décrire les décors et les machines de Torelli, à expliquer leur fabrication, et à reconsiderer d'après cela le jeu des genres et des règles, et la nature de l'illusion théâtrale.


  • Résumé

    The representation in 1650 of Pierre Corneille's Andromede, a mythological tragedy, with machines and music, is one of the achievements of the stage craft of that century. The work describes the decors and machines by Torelli, explains how they were made, and then reconsiders the policy of genres and rules, and the nature of theatrical illusion.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • Accessible pour le PEB

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire. Section Lettres.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TMC 89-542
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : I 4= 13278
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.