Metabolisme des pyrimidines dans les cellules lymphoides humaines

par JEAN-LOUIS PERIGNON

Thèse de doctorat en Sciences médicales

Sous la direction de Gérard Buttin.

Soutenue en 1987

à Paris 6 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Afin d'estimer le role du metabolisme intermediaire des pyrimidines dans la reponse immunitaire, la fonction immunitaire de deux malades ayant un deficit enzymatique hereditaire portant sur la voie de synthese de novo des pyrimidines (oroticurie) est etudie. Le metabolisme intermediaire des nucleosides pyrimidiques dans des lymphocytes et lymphoblastes humains fait l'objet d'une deuxieme etude


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Annexes : 45 REF

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 1987
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.