Densite electronique, dans l'espace des impulsions, de composes d'insertion du graphite et d'hydrure metallique

par JACQUES CHOMILIER

Thèse de doctorat en Physique

Sous la direction de Hubert Curien.

Soutenue en 1987

à Paris 6 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    L'insertion d'atomes alcalins dans le graphite transforme ce semi-metal, en un compose de type metallique, qui reste anisotrope. La modification de la densite electronique due a la presence de l'alcalin a ete intensivement etudiee et de nombreuses divergences sont apparues. Cependant les mesures de densite electronique que nous avons effectuees par diffusion inelastique (compton) de rayons x a lure-dci, sont en tres bon accord avec les calculs effectues dans un modele pseudopotentiel ab-inition et self-consitant. Des etudes d'absorption photoelectrique realisees sur les memes composes permettent, en utilisant la polarisation du faisceau synchrotron, de signer la symetrie des premiers etats vides et confirment le bon accord avec les calculs cites ci-dessus. L'hydrure de lithium, compose ionique modele, a ete etudie par diffusion inelastique. La comparaison des profils compton experimentaux avec plusieurs profils calcules montre la grande sensibilite de la methode a la base de fonctions d'onde choisie pour chasue modele utilise


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 1987
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.