Contributions a l'etude de certaines equations aux derivees partielles non lineaires de la physique mathematique

par Frank Merle

Thèse de doctorat en Mathématiques

Sous la direction de Henri Berestycki.

Soutenue en 1987

à Paris 6 .

    mots clés mots clés


  • Pas de résumé disponible.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Une 1ere partie est consacree a l'equation de schroedinger. On etudie la continuite du phenomene d'explosion par rapport aux donnees initiales et par rapport asux nonlinearites. Ensuite, on etudie certains phenomenes se produisant a l'explosion, en particulier l'existence de limite a l'explosion dans des espaces fonctionnels adequats. Par ailleurs, nous demontrons l'existence d'etats stationnaires pour un modele de cavitees optiques faisant intervenir l'equation de schroedinger. Dans une 2eme partie, on etudie l'existence d'etats stationnaires pour l'equation de dirac non lineaire et un schema numerique pour les equations d'euler

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (pagination multiple)
  • Annexes : Bibliogr. en fin d'articles

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie . Section Mathématiques-Informatique Recherche.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie . Section Mathématiques-Informatique Recherche.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : THESE 04098
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 1987
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.