Parallelisation sur un systeme multiprocesseur d'une methode de resolution des equations de navier-stokes instationnaires a grands nombres de reynolds

par Laure Mane

Thèse de doctorat en Mécanique

Sous la direction de Georges Duvaut.

Soutenue en 1987

à Paris 6 .

    mots clés mots clés


  • Pas de résumé disponible.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Simulation numerique d'ecoulements instationnaires decolles autour d'un profil a grands nombres de reynolds sur un systeme multiprocesseur a memoire partagee. Resolution des equations de navier stokes en formulation fonction de courant-vorticite par une methode combinant schemas aux difference finies et techniques de direction alternees implicites. Presentation des performances du code parallele

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (113 f.)
  • Annexes : 70 REF

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie . Section Mathématiques-Informatique Recherche.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : THESE 03922
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 1987
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.