Parallelisation sur un systeme multiprocesseur d'une methode de resolution des equations de navier-stokes instationnaires a grands nombres de reynolds

par Laure Mane

Thèse de doctorat en Mécanique

Sous la direction de Georges Duvaut.

Soutenue en 1987

à Paris 6 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Simulation numerique d'ecoulements instationnaires decolles autour d'un profil a grands nombres de reynolds sur un systeme multiprocesseur a memoire partagee. Resolution des equations de navier stokes en formulation fonction de courant-vorticite par une methode combinant schemas aux difference finies et techniques de direction alternees implicites. Presentation des performances du code parallele


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (113 f.)
  • Annexes : 70 REF

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque :
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque :
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : THESE 03922
  • Bibliothèque :
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 1987
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.