Emission radio des etoiles pre-sequence principale du nuage rho ophiuchi : observations et interpretations

par Philippe André

Thèse de doctorat en Terre, océan, espace

Sous la direction de Jean Brossel.

Soutenue en 1987

à Paris 6 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    L'observation radiointerferometrique du nuage moleculaire rho ophiuchi a permis de detecter une dizaine de sources stellaires emettant dans le domaine radio parmi la centaine d'etoiles jeunes de ce nuage. La nature de cette emission est magnetique et produite par effet gyrosynchrotron. Des eruptions magnetiques importantes provoquent la polarisation circulaire de l'emission de l'un des objets detectes et la variabilite de l'emission de deux autres etoiles. Plus generalement, ces observations semblent selectionner une population specifique d'etoiles tres jeunes, en presence d'un champ magnetique etendu et en l'absence d'environnement circumstellaire dense


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 293 P.
  • Annexes : 150 REF

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Observatoire de Paris (Section de Meudon). Bibliothèque.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : (043) AND
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 1987
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.