K-proprietes dans des tableaux de n colonnes : cas particulier de la k-surjectivite et de la k-permutivite

par GILBERT ROUX

Thèse de doctorat en Mathématiques pures. Combinatoire

Sous la direction de GERARD COHEN.

Soutenue en 1987

à Paris 6 .

    mots clés mots clés


  • Pas de résumé disponible.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    On considere la fonction f(n,k), nombre minimum de lignes d'un tableau de n colonnes verifiant une k-propriete. Apres une premiere majoration de f(n,k) obtenue dans le cas general, on etudie deux types de k-proprietes : la k-surjectivite correspondant au cas ou l'ensemble donne est l'ensemble des vecteurs booleens de k composantes et la k-permutivite correspondant au cas ou l'ensemble donne est l'ensemble de toutes les permutations des indices des k colonnes choisies. On obtient des encadrements et quelques valeurs exactes de f(n,k)

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (133 f.)
  • Annexes : Bibliogr., 19 réf. Annexes

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie . Section Mathématiques-Informatique Recherche.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie . Section Mathématiques-Informatique Recherche.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : THESE 05172
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 1987
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.